Actualités
11:37 17 juin 2015 | mise à jour le: 17 juin 2015 à 11:37 temps de lecture: 3 minutes

Un parc pour les petits et les grands à Noire-Fontaine

TRAVAUX. Un investissement de 290 000$ de la Ville de Québec permettra, d’ici le printemps prochain, la création d’un parc d’amusement dans le quartier Noire-Fontaine de Cap-Rouge.

En effet, un parc, sous la thématique ferroviaire, sera conçu sur un terrain vacant de la Ville situé au croisement des rues Edward-Staveley et Sylvia-Daoust. Rien n’est confirmé toutefois, sur les plans préliminaires, il est possible d’observer que deux modules seront installés, soit un pour les tout-petits et l’autre pour les enfants âgés entre 5 et 12 ans. Des balançoires et des aires de repos sont également prévues.

La conseillère municipale de la Pointe-de-Sainte-Foy, Anne Corriveau explique que l’environnement ne sera pas chamboulé. Ce qu’on souhaite du côté de la Ville de Québec, c’est d’offrir des services tout en conservant le côté naturel de la place.

«Nous ne voulions pas implanter quelque chose de très moderne, nous voulions garder le cachet qu’apporte la forêt au fond du terrain. Nous y sommes allés pour des trottoirs de béton et de poussière de pierre. De plus, on fait un petit clin d’œil au fait qu’il y a un chemin de fer tout près», indique-t-elle.

Elle ajoute que les installations présentes sur le terrain adjacent étaient désuètes et qu’il était temps d’offrir quelque chose de nouveau au citoyen du quartier. C’est également une belle façon de finaliser le développement résidentiel débuté en 2000 confie Anne Corriveau.

«Le quartier date du début des années 2000 et les gens, sans faire de pression sur les conseillers, attendaient des investissements dans leur secteur. Aujourd’hui, c’est leur tour et nous en sommes bien heureux. Le quartier est terminé de développer, tout ce qui manquait c’était un projet comme celui-là», explique la dame.

Elle soutient que le parc représentait un besoin pour la population. C’est tout de moins ce qui était ressorti d’une consultation citoyenne effectuée par la Ville sur le web. «Les gens des alentours fréquentaient le parc Chaudière qui n’est pas très loin, dit-elle. Cependant, leurs enfants commencent à grandir et les installations en place ne répondent plus à leurs besoins.»

Le premier coup de pelle est prévu pour le mois de septembre. D’après la conseillère municipale du district, les travaux devraient être terminés pour le printemps prochain.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *