Actualités
18:30 14 septembre 2015 | mise à jour le: 14 septembre 2015 à 18:30 temps de lecture: 3 minutes

L’école Madeleine-Bergeron déménagera dans celle des Grandes-Marées

ÉDUCATION. Inoccupée depuis juin 2012, l’école des Grandes-Marées à Cap-Rouge reprendra du service. Elle sera convertie afin d’accueillir la clientèle grandissante de l’école spécialisée Madeleine-Bergeron, qui dessert des jeunes atteints d’une déficience intellectuelle et motrice de tout l’est du Québec.

Une subvention de 4,75M$ vient d’être consentie par le ministère de l’Éducation du Québec, afin de procéder au réaménagement du bâtiment construit dans les années 1990. L’annonce a été confirmée sur place, en présence du ministre responsable de la Capitale, Sam Hamad, et du président de la Commission scolaire des Découvreurs (CSDD), Alain Fortier. Tous deux ont convenu que le projet aboutissait après plusieurs années d’analyse des besoins de ces bénéficiaires.

Le montant accordé permettra la rénovation et la mise aux normes des locaux qui accueillaient autrefois une clientèle régulière du primaire et du secondaire. «Les besoins des élèves vivant avec des handicaps multiples ont grandement progressé au fil des ans. Les approches pédagogiques, les pratiques de réadaptation et les équipements de soins ont considérablement évolué», explique M. Fortier.

À la CSDD, on rappelle que l’école spécialisée Madeleine-Bergeron offre des services de scolarisation depuis 1987. L’établissement détient un mandat supra régional pour desservir des élèves de 4 à 21 ans de l’est du Québec ayant des déficiences physiques et mentales variées.

Le projet de déménagement prévoit accueillir quelque 110 jeunes dès l’automne 2016. En plus de l’équipe d’une centaine de professionnels, les nouveaux locaux doivent également accueillir le personnel du CIUSSS (Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux), ainsi que subvenir à un éventuel besoin d’expansion de la clientèle.

Économies et pérennité

De l’avis de la directrice du service des ressources matérielles à la CSDD, Julie Aubin, cet investissement de près de 5M$ évite une dépense de l’ordre de 10M$. C’est en effet la somme qu’il aurait fallu injecter dans le réaménagement de l’actuelle école Madeleine-Bergeron sur la route de l’Église. «Les rénovations aux Grandes-Marées se concentreront sur l’adaptation de certaines classes pour y ajouter éviers et équipements de soin, la conversion de salles de toilette en salles à langer, de même que l’élargissement des portes et des accès pour les fauteuils roulants», précise-t-elle.

Précisons que le nom de l’école Madeleine-Bergeron suivra dans le déménagement, pour rebaptiser l’ancienne école des Grandes-Marées. «C’est la fondatrice de ce nouveau service scolaire. Il était primordial que cette désignation accompagne la clientèle particulière qu’elle reçoit depuis le départ», confirme le directeur de l’établissement Maxime Pilote. Quant aux locaux libérés sur la route de l’Église dans cette démarche, ils seront dédiés au Centre de formation professionnelle qui partageait déjà l’espace dans ce secteur plus central de Sainte-Foy et mieux alimenté par le transport en commun.

*Voir la vidéo sur les justifications de cette décision à la CSDD.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *