Actualités
14:35 8 mai 2014 | mise à jour le: 8 mai 2014 à 14:35 temps de lecture: 3 minutes

L’église de Saint-Augustin s’illumine

Mercredi soir a eu lieu l’inauguration officielle de la mise en lumière de l’église de Saint-Augustin-de-Desmaures. Ce projet représente un investissement de 350 000$ assumé par la Ville et la Commission de la capitale nationale du Québec.

Une foule nombreuse s’est réunie devant l’église pour contempler cette mise en scène du paysage urbain nocturne, dont les travaux ont débuté en septembre 2013. Cette illumination s’inscrit en effet dans le cadre du plan lumière de la Capitale-Nationale qui vise l’embellissement de Québec par l’utilisation de la lumière pour mettre en valeur le patrimoine bâti et les paysages la nuit venue.

Parmi les personnes ayant permis la réalisation du projet, notons la présence du maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, Marcel Corriveau, de la présidente et directrice générale de la Commission de la capitale nationale du Québec, Françoise Mercure, de la chargée de projet Véronique Koulouris, ainsi que du curé de la paroisse, l’abbé Léopold Manirabarusha.

«À deux pas du chemin du Roy qui a été, à partir de 1716, la porte d’entrée la plus connue de la capitale, la mise en lumière de l’église de Saint-Augustin-de-Desmaures permettra à la population et aux visiteurs de constater que le cœur de la ville est un joyau patrimonial qui a gardé tout son cachet», a indiqué Mme Mercure.

La présidente et directrice générale de la Commission de la capitale nationale du Québec a également souligné que cette mise en lumière profitera de la technologie DEL, qui permet plus de souplesse dans l’intensité de la lumière tout en combinant une faible consommation d’énergie et une durée de vie prolongée.

L’église de Saint-Augustin-de-Desmaures

Érigée en 1809, l’église de Saint-Augustin-de-Desmaures reflète un plan original de Jean-Baptiste Bédard, maître charpentier. Celui-ci travaillait régulièrement avec le réputé architecte François Baillairgé qui aurait eu une influence sur la construction de l’église. Bien qu’elle ait subi des modifications importantes au fil du temps, notamment lors de deux campagnes de rénovations majeures et d’agrandissement en 1872 et en 1933, l’église de Saint-Augustin-de-Desmaures a reçu la cote Exceptionnel (B) pour sa valeur patrimoniale à l’échelle régionale dans l’Inventaire des lieux de culte du Québec.

L’Appel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *