Actualités
20:43 21 août 2014 | mise à jour le: 21 août 2014 à 20:43 temps de lecture: 3 minutes

Des solutions pour le pont

(Par Prisca Benoit) PONT DE QUÉBEC . Le groupe «L’avenir du pont de Québec» (APQ) issu du collectif Implique-Action a présenté ce jeudi sur le site de l’Aquarium du Québec un document colossal intitulé Un lien capital avec pour but de mettre en lumière les problèmes que connaît le pont de Québec et de proposer différentes pistes de solution.

Le groupe de réflexion citoyenne est composé principalement de retraités qui souhaitent mettre à profit leurs années d’expérience à titre notamment d’homme d’affaire, d’ingénieur et de physicien dans une cause qui leur tient à cœur. Les membres se donnent comme objectif de préserver ce monument qu’ils qualifient «d’unique au monde, dans la même classe que la tour Eiffel et la Statue de la Liberté». Leur document Un lien capital sert aussi à assurer l’avenir du pont de Québec autant sur les points touristiques, utilitaires et économiques.

Le collectif souhaite l’implication de tous les partis en ce qui concerne l’entretien et le maintien des infrastructures du pont de Québec. Pour y arriver, le groupe propose une forme de corporation indépendante pour gérer l’infrastructure où les différents acteurs impliqués seraient regroupés. L’ADQ mentionne entre autres les villes de Québec et de Lévis et leur chambre de commerce, le gouvernement provincial et fédéral ainsi que le Canadien National (CN) actuellement propriétaire du pont.

Le député néo-démocrate de la circonscription de Louis-Hébert Denis Blanchette se dit favorable à un groupe d’action comme celui de l’APQ. «Ça apporte un vent de fraîcheur à ce débat qui n’en finit plus de finir », affirme-t-il. Les propositions du groupe lui semblent envisageables pour la pérennité de cette infrastructure. «Dans cette discussion, c’est important de ne pas seulement se pencher sur le côté juridique» maintient-il.

Selon Gérard Bureau, membre du collectif, la balle est désormais dans le camp des principaux concernés. «Nous leur avons envoyé notre collectif, dit-il, à eux maintenant dans prendre compte.» Le problème litigieux entre le gouvernement fédéral et le CN fait craindre le pire pour ce contrôleur financier à la retraite et les autres membres du collectif.

Le document Un lien capital est disponible dès le 22 août sur la page Facebook du groupe «L’avenir du pont de Québec», 95 ans jour pour jour depuis l’inauguration officielle du pont.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *