Actualités
04:01 28 juillet 2013 | mise à jour le: 28 juillet 2013 à 04:01 temps de lecture: 2 minutes

Dernier tour de piste pour le père Jean-Marc Boulé

Près de 2 000 personnes massées sur le terrain de football du Séminaire Saint-François (SSF) ont rendu un dernier hommage au père Jean-Marc Boulé, samedi matin. Membres de la famille, frères de la communauté des Capucins, élèves et anciens sont venus saluer l’engagement et la foi que le Père Boulé a su transmettre tout au long de sa carrière.

Porté par quelques footballeurs du Blizzard du SSF, feu père Boulé, dans son cercueil, a effectué un dernier tour de piste sur le terrain. Sa famille de sang, sa famille spirituelle et sa famille élargie du Séminaire Saint-François ont rendu chacun leur tour un vibrant hommage à l’homme qualifié de bâtisseur ayant ouvert la porte à bien des jeunes.

Invité à livrer l’homélie, Monseigneur Gérald Cyprien Lacroix s’est avancé en gardant une main sur son cœur, puis sur le cercueil, avant de monter sur la scène érigée pour l’hommage posthume.

Foi et engagement

Mgr Lacroix a souligné que la population de Lac-Mégantic était aussi réunie à la même heure, toutefois pour une messe commémorative liée à la tragédie survenue dans leur communauté. «Trouvons la force de continuer la route», a-t-il exprimé.

«Le père Boulé a su livrer tout au long de sa vie un témoignage de foi et d’engagement, de vouloir bâtir un monde meilleur, une personne à la fois. Sa vie a été donnée au service de la jeunesse. Le père Boulé était sérieux, exigeant, mais aussi jovial. C’est important de passer au suivant ce que vous avez reçu», a poursuivi Gérald Cyprien Lacroix, en s’adressant aux étudiants.

Une élève du Séminaire Saint-François a pris quelques minutes pour dire à quel point elle aurait aimé recevoir des mains de l’ex-directeur, Jean-Marc Boulé, son diplôme. «Dans mon cœur, vous serez toujours là. Je souhaite sincèrement que son exemple puisse inspirer d’autres éducateurs à faire de leur vie de meilleurs êtres humains», a-t-elle dit, avec un sanglot dans la voix.

Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *