L'Appel
07:43 19 décembre 2021 | mise à jour le: 19 décembre 2021 à 12:09 Temps de lecture: 2 minutes

Cathéter(s): le récit du parcours d’une combattante

Cathéter(s): le récit du parcours d’une combattante
Photo: gracieusetéLes défis psychosociaux de la vie d’une famille confrontée au cancer sont bien dépeints par l’auteure Marie-Ève Bisson.

SANTÉ. Ayant reçu un diagnostic de lymphome hodgkinien à l’âge de 39 ans, Marie-Ève Bisson a d’abord partagé son quotidien avec humour dans un blogue. Le projet de la résidente de Sainte-Foy a évolué pour devenir un ouvrage exhaustif et intimiste intitulé Cathéter(s). Le récit de ce parcours de la combattante s’étend d’avant le diagnostic jusqu’après les traitements de chimiothérapie.

Ayant bénéficié des services de la Fondation québécoise du cancer pendant ses traitements de chimiothérapie, en 2018, l’auteure verse à l’organisme 1$ par exemplaire vendu. Photo gracieuseté

Malgré que le sujet soit universel, l’histoire trop répandue devient une véritable épopée grâce à la plume habile de l’auteure. Celle-ci implique le lecteur dans son univers en l’interpelant directement dès la première ligne. Bien qu’il soit issu d’une expérience personnelle, l’ouvrage se lit comme un roman et possède un style et un rythme qui s’éloigne des témoignages traditionnels.

Marie-Ève Bisson signe avec Cathéter(s) un récit sans filtre, à la fois drôle et émouvant. Il permet à quiconque n’est pas passé par là de se faire une meilleure idée de tout ce qui entoure un diagnostic de cancer. Pour la personne qui est confrontée à cette réalité, il offre une bonne bouffée d’espoir et de réalisme.

Aperçu du propos

«Tu as appris récemment que, de la même façon que les cheveux, la chimio affecte aussi les ongles, qui peuvent devenir faibles, cassants, se dédoubler OU MÊME TOMBER. Pour l’instant, tu préfères vivre dans le déni et prétendre que cette information ne s’est jamais rendue à toi. Elle n’existe pas. Tu refais quand même ton vernis “soin fortifiant des ongles” tous les deux jours, au cas où…»

Publié aux Éditions de l’Apothéose, le livre de 204 pages est vendu 19,95$ en librairie. Pour chaque vente, 1$ est versé à la Fondation québécoise du cancer.

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.