L'Appel
08:44 8 décembre 2021 | mise à jour le: 8 décembre 2021 à 10:38 Temps de lecture: 2 minutes

Don de sapins de la forêt Montmorency aux élèves de l’École Oraliste

Don de sapins de la forêt Montmorency aux élèves de l’École Oraliste
Photo: gracieuseté Université LavalDes sapins naturels provenant de la forêt Montmorency ont été remis à chacun des élèves de l’école Oraliste de Québec. Sur la photo, on retrouve (rang arrière): Alexandre Morin-Bernard, doctorant en sciences forestières; Gabriel Tremblay, Frédéric Brunet et Saule-Anne Lacourse, étudiants au baccalauréat en aménagement et environnement forestiers; Isabelle Savage directrice de l’École Oraliste; (rang avant) Nancy Gélinas, doyenne de la FFGG; un jeune oraliste qui offre une carte de remerciement aux représentants de la FFGG; Sandra Ferguson, directrice générale de la Fondation Sourdine; et Carole Girard, directrice du développement philanthropique de la FFGG.

ÉDUCATION. Dans un geste de générosité à l’approche des Fêtes, la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (FFGG) de l’Université Laval a offert des sapins à l’École Oraliste de Québec. Ces arbres de Noël prélevés dans la forêt de recherche Montmorency servent à égayer le milieu de vie de la clientèle de l’établissement composée de jeunes malentendants ou sourds.

Une activité éducative auprès des élèves s’est tenue lors de la livraison. Les futurs ingénieurs forestiers en ont profité pour expliquer le contexte de la récolte. Ils ont rappelé «qu’un sapin naturel est un choix écologique, surtout que ceux de la forêt Montmorency sont élevés sans engrais ni pesticides. De plus, les arbres sont une ressource renouvelable dans un contexte d’aménagement forestier durable.»

En guise de remerciements, les élèves de l’École Oraliste ont remis aux représentants de la FFGG un pot de miel qu’ils ont eux-mêmes produit l’été dernier, dans le cadre d’un projet entrepreneurial. Les sapins restants ont été remis à la Fondation Sourdine et vendus au profit de la Brigade de Noël, qui offre des paniers de denrées aux familles dans le besoin.

Sur la photo, on retrouve devant les élèves de l’École Oraliste: Isabelle Savage, directrice de l’École oraliste; Carole Girard, directrice du développement philanthropique de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (FFGG); Nancy Gélinas, doyenne de la FFGG; Alexandre Morin-Bernard, doctorant en sciences forestières; Frédéric Brunet, Saule-Anne Lacourse et Gabriel Tremblay, étudiants au baccalauréat en aménagement et environnement forestiers; et Sandra Ferguson, directrice générale de la Fondation Sourdine. Photo gracieuseté Université Laval

Métro Média

Articles similaires

13:54 21 janvier 2022 | mise à jour le: 28 janvier 2022 à 11:04 Temps de lecture: 1 minutes
Boischatel en neige

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.