L'Appel
08:34 15 octobre 2021 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 15:41 Temps de lecture: 4 minutes

Sylvain Juneau veut garder Saint-Augustin sur la bonne voie

Sylvain Juneau veut garder Saint-Augustin sur la bonne voie
Photo: gracieusetéLe maire sortant de Saint-Augustin Sylvain Juneau souhaite poursuivre le travail d’assainissement des finances publiques.

ÉLECTIONS. Maire sortant de Saint-Augustin, poste qu’il occupe depuis six ans, Sylvain Juneau se présente comme le candidat de la continuité. Fier de son bilan, particulièrement en matière de redressement des finances publiques, il mise sur un slogan clair: «garder le cap pour un avenir stable et prévisible». Cette intention teinte les orientations pour le prochain mandat de celui qui mise davantage sur la représentativité indépendante que sur celle estimée contraignante d’un parti politique.

Lors de la confirmation de sa candidature, M. Juneau a rappelé que les Augustinois ont été largement mis à contribution du point de vue financier pour réparer les errements de nombreuses années de gouvernance laxiste. À son avis, le gel des taxes municipales en 2021 marque une étape cruciale dans l’amélioration de la situation financière de la Ville. Bien que sur la bonne voie, il prévient toutefois que le travail n’est pas terminé.

«Grâce à divers investissements comptants dans nos infrastructures, nous sommes parvenus à maintenir des services de qualité, tout en rabattant notre déficit astronomique de plusieurs dizaines de millions de dollars. Ainsi, au 31 décembre dernier, la dette de la Ville était de 63M$, soit près de 180% de notre budget de proximité. Cela signifie que près de la moitié du chemin a été parcourue pour atteindre un niveau raisonnable d’endettement pour une municipalité de notre taille», estime le maire sortant.

Néanmoins, les surplus engrangés ces dernières années et les remboursements de quotes-parts versées en trop à l’agglomération permettent d’envisager l’avenir avec optimisme. C’est ce qui motive le candidat à promettre le gel du compte de taxes pour toute la durée du prochain mandat. Ce faisant, prétend-il, la taxation des Augustinois sera graduellement ramenée à un niveau compétitif par rapport à la région.

«Même si les choses s’améliorent, la situation financière n’est pas encore optimale. Il faut donc résister à la tentation de dépenser à tout vent dans de grandioses projets inutiles ou de faire miroiter d’illusoires baisses de taxes qui sont nécessairement toujours suivies de hausses. Saint-Augustin-de-Desmaures a déjà joué dans ce mauvais film. Comptez sur moi pour que nous ne retombions pas dans les ornières du passé», assure M. Juneau.

Autres engagements électoraux

Outre l’aspect financier, qu’il entend compléter par l’élimination en 2022 de la surtaxe de 4% dédiée à la compression de l’endettement et la création d’un fonds d’emprunt interne, le maire sortant avance plusieurs engagements complémentaires. Du côté des services municipaux, il mise sur l’optimisation de l’efficacité pour obtenir la meilleure qualité au meilleur coût. Il souhaite aussi favoriser une offre accrue de services de proximité privés ainsi que l’établissement de nouvelles garderies.

Sur le plan de la mobilité et de la sécurité routière, il adhère au plan stratégique de l’agglomération. Celui-ci prévoit des limitations de vitesse auxquelles s’ajouteront des installations sécuritaires (trottoirs, pistes cyclables, etc.) dans les futurs aménagements. Sur cet aspect, M. Juneau compte faire évoluer les dossiers des intersections Fossambault et rang des Mines, de même que celles de Fossambault et route 138 ainsi que Tessier et route 138. Enfin, pour l’avenir, il veut notamment favoriser la participation citoyenne via une plateforme de consultation, mettre un frein au développement dans le secteur des campus et élaborer un plan d’action pour redonner une santé au lac Saint-Augustin.

Pour plus d’information sur la plateforme électorale du candidat sortant à la mairie de Saint-Augustin: sylvainjuneau.ca.

Autres candidats indépendants

Les autres candidats qui se présentent à des postes de conseillers municipaux indépendants sont: Éric Fiset, district 1 Des Côteaux; Jean Simard, (sortant) district 2 Portneuf; Yannick LeBrasseur, (sortant) district 3 Lahaye; Martin Maranda, district 4 Du Lac; Chantal Brochu, district 5 Les Bocages; ainsi que Jonathan Palmaerts (sortant) et Félix Meisels, district 6 Haut-Saint-Laurent.

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Francine Émond

    Il n’y a aucun candidat indépendant dans cette liste. Ils sont tous sous la gouverne de Sylvain Juneau. Ne vous laissez pas prendre.

  • Marcel Rodrigue

    Gardez le cap sur la surtaxation, ce n’est pas une bonne idée. VSAD a un compte de banque avec 50 M$ au 31 décembre 2020 qui a généré près de trois quarts de millions de revenus d’intérêts en 2020. Avec le solide cadre financier 2022-2025 de Renouveau Saint-Augustin – équipe Annie Godbout (baisse des taxes résidentielles de 15 % en 2022, gel les trois années suivantes et baisse de la dette de 40 %), il m’apparait évident qu’une petite baisse de 4 % en 2022, proposée par le maire sortant et son équipe de candidats indépendants, n’est nettement pas suffisante !