L'Appel
07:16 29 septembre 2021 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 15:12 Temps de lecture: 2 minutes

Valse hésitation autour du logement étudiant sur le campus

Valse hésitation autour du logement étudiant sur le campus
Photo: Esquisse gracieusetéL’Université Laval doit revoir son projet de résidences étudiantes, une première initiative du genre depuis 1970.

HABITATION. Pendant qu’un projet de logements étudiants doit faire un pas de côté, un autre se pointe à l’horizon sur le campus lavallois. En effet, une initiative espérée de longue date par l’administration universitaire n’a pas suscité l’intérêt escompté lors du processus d’appels d’offres. Or, une démarche indépendante pourrait avoir plus de succès, au point de voir le jour plus rapidement.

Selon les plus récentes informations sur le sujet, le projet de résidences étudiantes annoncé à l’été 2020 n’a pas reçu de soumissions respectant le budget initial établi à 40M$. Cet ajout de 200 logements incluant 50 appartements de deux chambres et des espaces communs devait faire passer le parc immobilier du campus à 2500 unités. Or, le chantier prévu en 2021 pour livraison à l’automne 2022 doit être reporté. La direction de l’Université Laval se voit contrainte de réviser ses plans, avant de relancer un nouveau processus d’appels d’offres.

Abordabilité priorisée

En parallèle, un projet distinct de construction est envisagée sur un terrain vacant du chemin Sainte-Foy, près du PEPS. C’est l’Unité de travail pour l’implantation de logement étudiant (UTILE) qui pilote le dossier, en partenariat avec des partenaires du milieu et les associations étudiantes de l’Université Laval. L’investissement estimé autour de 35M$ propose également l’ajout de 200 logements abordables, dont une partie serait réservée aux étudiants. Une annonce est attendue cet automne.

Dans un sommaire décisionnel rendu public l’été dernier, la Ville de Québec s’est engagée à soutenir le projet à hauteur de 200 000$. Des programmes existants tant au provincial qu’au fédéral, pour favoriser l’ajout de logements abordables en milieux urbains, seront assurément sollicités. Précisons que l’UTILE se définit comme une entreprise d’économie sociale dédiée «à l’amélioration des conditions d’habitation de la population étudiante en développant des milieux de vie durables, de qualité et adaptés à ses besoins».

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *