L'Appel
07:19 27 septembre 2021 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 15:49 Temps de lecture: 2 minutes

La fable Marie-Sylvestre émerveille les enfants au boisé Neilson

La fable Marie-Sylvestre émerveille les enfants au boisé Neilson
Photo: gracieusetéLes enfants ont découvert le milieu naturel du boisé Neilson de façon inusitée à travers différentes activités poétiques.

ENVIRONNEMENT. Dans le cadre des Journées de la culture, un groupe de jeunes a parcouru les sentiers du boisé Neilson. Les participants étaient invités à retracer des indices de la présence de Marie-Sylvestre, un être mystérieux vivant au cœur d’une forêt enchantée. Accompagnés de leurs parents, la trentaine d’enfants d’âge scolaire ont ainsi vécu de riches moments en nature, tout en découvrant l’art de la vannerie.

Organisée par les Amis du Boisé Neilson, l’activité familiale se divisait en deux parties. En parcourant des sentiers balisés, lors d’une visite ponctuée d’activités axées sur la sensibilisation à l’univers forestier, les enfants ont d’abord pu s’ouvrir aux mystères sonores de la forêt. À leur retour, les jeunes étaient conviés à un travail collectif de fabrication d’objets décoratifs. Ceux-ci seront remis aux gardiens de la forêt, des personnes réelles qui veillent à la préservation du boisé Neilson.

Ensuite, ils ont participé à un atelier de vannerie, un métier d’art méconnu, sous la supervision de Marie-Ève Martel. Celle qui œuvre sous le nom d’artiste MaEv a imaginé la trame narrative dans laquelle les enfants ont été plongés au cours de ce rendez-vous aussi ludique qu’original. «Sur les traces de Marie-Sylvestre se veut une activité où prime l’entraide et l’ouverture à l’autre de même qu’à la nature qui nous entoure. En tant qu’artiste, précise-t-elle, je cherche à élargir les chemins par lesquels la forêt entre en chacun de nous. On peut dire que la réponse a été excellente.»

Potentiel culturel en valeur

«Pour les Amis du Boisé Neilson, le projet créé par MaEv propose aux jeunes familles une activité de proximité, qui contribue à consolider le tissu communautaire et à faire connaître le boisé. Cela s’inscrit dans notre démarche visant à mettre en valeur le potentiel culturel de ce remarquable milieu naturel», allègue Denise Leahy, porte-parole de l’organisme. À cet égard, d’autres projets sont en préparation, afin de faire découvrir d’autres facettes de Marie-Sylvestre.

Pour plus d’information: boiseneilson.org.

Des moyens originaux étaient proposés afin d’entrer en communion avec la forêt enchantée de Marie-Sylvestre. Photo gracieuseté

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *