L'Appel
08:26 26 août 2021 | mise à jour le: 26 août 2021 à 10:38 Temps de lecture: 2 minutes

Pas question de parti pour Sylvain Juneau

Pas question de parti pour Sylvain Juneau
Photo: /gracieuseté – VSADLe maire sortant de Saint-Augustin, Sylvain Juneau, estime que l’absence de parti favorise les échanges entre élus.

MUNICIPAL. La création du parti Renouveau Saint-Augustin, regroupant une opposition naissante en vue des élections municipales, ne déstabilise pas le maire sortant. Sylvain Juneau n’a pas l’intention d’en fonder un à son tour, ni de changer d’orientation pour la campagne qui culminera lors du scrutin du dimanche 7 novembre.

«Mon analyse de la notion de parti politique s’avère peu favorable dans l’histoire récente d’une ville comme la nôtre. C’est en grande partie ce qui a conduit à la déroute financière que nous a léguée l’ancienne administration. Je préfère favoriser les échanges hors de toute ligne de parti. La situation actuelle démontre bien qu’il y en a eu des débats sur divers enjeux importants et au profit des citoyens», soutient M. Juneau.

Quant à la taxation foncière, le maire augustinois n’entend pas proposer de baisse en 2022. «Je ne prône pas de jouer au yoyo en annonçant une baisse pour l’élection, puis en étant contraint de faire marche arrière l’année suivante. Ce qui est sur la table, c’est un gel pour cinq ans. À terme, pendant que ça grimpera ailleurs, cela va équivaloir à une baisse relative et améliorer notre position concurrentielle», affirme celui qui garde le cap sur la réduction de la dette jusqu’à un équilibre avec le budget de proximité.

Lire l’article précédent sur le même sujet, en cliquant ici.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *