L'Appel
08:13 15 août 2021 | mise à jour le: 15 août 2021 à 10:21 Temps de lecture: 2 minutes

Incendie dans une maison à Sainte-Foy

Incendie dans une maison à Sainte-Foy
Photo: Métro Média - ArchivesIntervention des pompiers de Québec.

INTERVENTION. Les pompiers du Service de protection contre l’incendie de Québec (SPCIQ) ont été appelés samedi pour un incendie dans une maison unifamiliale. Le feu a été signalé dans une résidence du 774 de l’avenue du Colonel-Jones, à Sainte-Foy.

Selon les informations transmises par Alexandre Lajoie, officier médias-prévention, un appel a été fait au 9-1-1 vers 16h17. Il faisait mention que de la fumée noire sortait par la fenêtre d’une résidence et qu’un son de crépitement est audible de l’extérieur.

«À l’arrivée de la première unité sur les lieux, les fenêtres cassent et beaucoup de fumée noire sort par les fenêtres. Les pompiers ont procédé à une attaque transitoire. C’est-à-dire refroidir rapidement le feu en appliquant de l’eau à partir de l’extérieur avant de pénétrer dans le bâtiment», relate M. Lajoie.

L’incendie est localisé au rez-de-chaussée de la résidence. Il y a alors déclenchement d’une seconde alarme, afin d’acheminer des ressources supplémentaires. L’intervention rapide a permis de contrôler l’incendie avant qu’il ne se propage à la toiture. À 16h53, le chef transmettait le code «aggravation non probable», puis à 17h03, celui annonçant la «situation sous-contrôle».

En l’absence des propriétaires

«Environ 35 pompiers ont travaillé aux opérations d’extinction, de recherche de victime, de vérification de propagation, de ventilation et de déblai. Au moment de l’incendie, personne ne se trouvait à l’intérieur du bâtiment. Aucun pompier n’a été blessé pendant l’intervention. Les dommages par le feu et la chaleur au rez-de-chaussée de la résidence sont majeurs», indique le porte-parole du SPCIQ.

Il semble que le bâtiment ne pourra pas être réintégré avant que des travaux soient effectués. Le commissariat aux incendies a été dépêché sur les lieux pour déterminer l’origine et la cause de l’incendie.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *