L'Appel
07:48 7 août 2021 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 15:16 Temps de lecture: 5 minutes

Mesures municipales durant la 2e phase de travaux au pont Laporte

Mesures municipales durant la 2e phase de travaux au pont Laporte
Photo: /gracieuseté – MTQLa phase ultime de réfection de la chaussée et du tablier du pont Pierre-Laporte est complétée.

CIRCULATION. La Ville de Québec déploie à nouveau des mesures pour soulager son réseau routier à l’occasion de la seconde phase des travaux au pont Pierre-Laporte. Celles-ci seront en vigueur durant le chantier qui sera réalisé du 8 au 18 août par le ministère des Transports du Québec (MTQ).

L’objectif visé est d’atténuer la congestion et de maintenir la mobilité sur les artères secondaires. On espère ainsi répéter le scénario de juillet, alors que les initiatives mises en place lors de la phase initiale des travaux se sont avérées efficaces. La Ville revient donc à la charge dans la zone où des impacts sont appréhendés.

Corridors prioritaires

  • chemin des Quatre-Bourgeois, entre l’autoroute Robert-Bourassa et la route de l’Église;
  • route de l’Église, entre le boulevard Laurier et le chemin des Quatre-Bourgeois;
  • avenue des Hôtels, entre l’avenue Lavigerie et l’Aquarium du Québec;
  • boulevard Laurier, entre l’avenue Lavigerie et l’autoroute Robert-Bourassa;
  • des corridors additionnels pourraient être implantés sur les boulevards Laurier et René-Lévesque, si les conditions de circulation le justifient.

Les véhicules autorisés dans les corridors d’urgence sont les véhicules de transport en commun (notamment ceux du RTC, de la STL, de la STAC et les taxis) ainsi que les véhicules prioritaires identifiés du réseau de la santé.

Autres mesures

  • Mise en place d’une aire d’attente sur le boulevard Champlain pour les véhicules qui souhaitent accéder au traversier;
  • Présence policière pour la gestion de la circulation aux intersections stratégiques et dans les corridors prioritaires;
  • Déploiement de panneaux de signalisation statiques et à messages variables pour informer les usagers de la route de l’entrave;
  • Mise en place d’un centre de coordination des opérations afin de coordonner les services municipaux, du réseau de la santé et des sociétés de transport en commun;
  • Télétravail pour les employés municipaux dont l’emploi le permet;
  • Si requis, hébergement d’employés municipaux dont les déplacements sont à risque afin d’éliminer tout risque de rupture de service;
  • Réaménagement des heures de collectes des matières résiduelles dans la zone d’impact, avant l’heure de pointe;
  • Modification des plages horaires des chantiers routiers ne pouvant être suspendus afin de libérer le réseau routier de jour.

Effort collectif

«Le succès des mesures mises en place repose en grande partie sur la collaboration des usagers de la route. Chacun est invité à limiter ses déplacements, à éviter le secteur du pont Pierre-Laporte et à planifier les déplacements inévitables dans la zone d’impact hors des heures où les ralentissements pourraient être plus importants», rappelle dans un communiqué Wendy Whittom, agente au service des communications.

La Ville fait également appel à la collaboration des entreprises et des institutions pour aménager les horaires de travail de leurs employés de même que leurs déplacements. Il est important que chacun réduise le plus possible ses déplacements, surtout aux heures de pointe. Par ailleurs, l’accès sera maintenu aux services municipaux pendant la période de cette seconde phase de travaux, planifiée par le MTQ du 8 au 18 août.

Les citoyens qui souhaitent consulter l’ensemble des actions prises par la municipalité pour limiter les impacts peuvent consulter le ville.quebec.qc.ca/entrave-pont-pierre-laporte. Pour de l’information sur les travaux, les citoyens doivent consulter le site du ministère des Transports du Québec. On peut aussi avoir un aperçu de la circulation en temps réel au Québec 511. Ils peuvent également communiquer avec la Ville de Québec, par l’entremise du 311 pour des situations liées aux services municipaux.

Présence sur place de la SQ

La Sûreté du Québec (SQ) travaille en étroite collaboration avec le Ministère des Transports du Québec afin de sécuriser la seconde phase des travaux sur le pont Pierre-Laporte qui débutera ce dimanche 8 août. Les policiers seront présents aux abords du pont de même que sur celui-ci afin d’assurer une fluidité de circulation et permettre la circulation de véhicules d’urgence. Ceux-ci pourront intervenir rapidement lors d’incidents ou collisions pouvant survenir. De plus, la Sûreté du Québec déploiera  ses effectifs aux endroits stratégiques et névralgiques sur les différents axes routiers connexes afin d’assurer la fluidité du réseau supérieur et prévenir les comportements à risque de certains conducteurs impatients.

«Nous rappelons l’importance et l’obligation de respecter la signalisation temporaire mise en place. Déplacer ou modifier quoi que ce soit dans les tracés constitue non seulement une infraction en vertu du Code de la sécurité routière, mais cette action pourrait également, dépendamment des circonstances, devenir une infraction au Code criminel vu le risque accru de collision que cette manœuvre pourrait provoquer. Nous demandons donc aux automobilistes leur collaboration et prévenir le temps de déplacement s’il y a lieu», indique Ann Mathieu, relationniste médias pour la SQ.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *