L'Appel
08:48 5 août 2021 | mise à jour le: 10 août 2021 à 18:01 Temps de lecture: 3 minutes

La relance du secteur aérien passe par Québec

La relance du secteur aérien passe par Québec
Photo: /gracieuseté – YQBAir Transat et Air Canada accroissent graduellement leurs vols en partance et à destination de Québec.

VOYAGES. La période des vacances a réservé de bonnes nouvelles pour la direction de l’Aéroport international Jean-Lesage (YQB). Successivement, deux transporteurs canadiens ont confirmé de nouvelles destinations et, surtout, une hausse de la fréquence des vols à Québec. Ce qui positionne la capitale au cœur des efforts de relance des compagnies aériennes nationales.

D’abord, Air Transat instaure une liaison Québec-Vancouver, à raison d’un vol direct par semaine. Ces deux pôles touristiques majeurs au pays pourront être reliés en moins de six heures. Le voyagiste misera ainsi davantage sur les destinations canadiennes durant la période estivale. Graduellement au cours de l’automne, l’entreprise reprendra ses trajets vers le Sud. Après la Floride, en septembre, suivront Cuba, le Mexique et la République dominicaine, en novembre.

Par ailleurs, après avoir repris ses vols intérieurs, Air Canada bonifiera son offre vers la Floride cet automne. L’entreprise veut récupérer des parts de marché vers cette destination populaire (Fort Lauderdale et Orlando). Enfin, des trajets vers les destinations soleil de Cancún et Punta Cana s’ajouteront à l’hiver.

Autant de décisions d’affaires qui satisfont l’administration aéroportuaire régionale et qui s’avèrent de bon augure pour l’intensification des activités à l’aérogare de Québec. Il faut dire qu’il s’agit, en quelque sorte, d’un certain rééquilibrage des services aériens. La capitale provinciale ayant été quelque peu négligée par le passé, par rapport à des aéroports comparables au pays comme Ottawa et Halifax.

Mesures sanitaires adaptées

Parallèlement, les mesures sanitaires s’ajustent au rythme du déconfinement. Ainsi, à partir du 9 août, les voyageurs entièrement vaccinés (preuve 2 doses) n’auront plus à passer un test de dépistage de la Covid-19 à leur arrivée, à moins d’avoir été sélectionnés au hasard. Les exigences en matière de dépistage obligatoire restent les mêmes pour les voyageurs non vaccinés.

*À noter que cela n’empêche pas les compagnies aériennes de continuer à exiger un test de Covid (-72 heures) avant l’embarquement dans l’avion de retour. À vérifier auprès de votre agence de voyages ou du transporteur aérien.

À la même date, l’obligation de passer trois nuits dans un hôtel autorisé par le gouvernement fédéral sera levée pour tous les passagers arrivant en avion. Toutefois, seuls les voyageurs doublement vaccinés et qui satisfont aux exigences requises seront exemptés de faire une quarantaine à la maison.

Les voyageurs doublement vaccinés n’auront plus à passer de test de Covid-19 ni à faire une quarantaine à la maison. /Photo gracieuseté – YQB

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *