L'Appel
07:16 6 août 2021 | mise à jour le: 4 août 2021 à 09:47 Temps de lecture: 2 minutes

Engouement local pour le marché public de Cap-Rouge

Engouement local pour le marché public de Cap-Rouge
Photo: /Photo gracieusetéLe projet de Marché public de Cap-Rouge a vu le jour grâce au programme Proximité et au soutien des députés locaux.

AGROALIMENTAIRE. Profitant de l’intérêt accru pour la consommation locale exacerbée par le confinement de la pandémie, les expériences de marchés publics de proximité connaissent un grand succès. C’est le cas notamment du côté de Cap-Rouge, où une initiative citoyenne attire les consommateurs avides de produits frais, mais aussi de contacts avec les organismes du milieu.

Chaque samedi jusqu’au 11 septembre, de 10h à 13h, la population est invitée à venir rencontrer les producteurs et artisans locaux. Ceux-ci offrent fruits, légumes, fromages ainsi qu’une variété de petites douceurs, dans une ambiance festive, au parc des Écores, derrière le mail Cap-Rouge et la résidence L’Envol.

«L’idée ne date pas d’hier, mais lorsque nous avons tâté le terrain en janvier dernier, l’engouement a été tel que nous ne pouvions plus reculer. En peu de temps, 10 femmes dynamiques et créatives ont répondu à l’appel. Ce comité organisateur s’est mis au travail avec le résultat qu’on connaît. C’est une grande fierté de constater que la mobilisation peut conduire à la concrétisation d’un rêve commun», se réjouit Marie-Hélène Lachapelle, présidente du Marché public de Cap-Rouge.

Mission distinctive

Sa mission va au-delà du désir d’offrir des produits alimentaires frais et transformés provenant d’entreprises agroalimentaires locales. En effet, le comité organisateur accorde une place prioritaire à la relève. De plus, il s’efforce de participer à la vie communautaire carougeoise et de faire une place aux organismes qui animent le milieu.

«Nous souhaitons créer un lieu d’échanges et de rencontres non seulement entre les citoyens et les producteurs, mais aussi offrir aux organismes communautaires l’opportunité de faire connaître leur mission en leur offrant gracieusement des espaces au marché», précise Mme Lachapelle.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *