L'Appel
07:17 20 juillet 2021 | mise à jour le: 20 juillet 2021 à 10:16 Temps de lecture: 2 minutes

Courir 52,63 m’Îles pour le développement durable

Courir 52,63 m’Îles pour le développement durable
Eric Robitaille en compagnie de ses deux filles. /Photo gracieuseté

DÉFI. Conseiller pédagogique et sportif du dimanche, Eric Robitaille s’est lancé le défi de parcourir à la course les 52,63 miles (84,7km) de la route 199 aux Îles-de-la-Madeleine. Cette initiative citoyenne est planifiée pour le mardi 27 juillet. Par cette aventure exigeante, le jeune papa de Québec souhaite sensibiliser la population à l’importance de l’éducation au développement durable. L’effort physique vise également à amasser des fonds pour les projets de la Fondation Monique Fitz-Back.

La course aura été, pour Eric, un moyen de réduire les effets du premier confinement et une échappatoire essentielle pour conserver une bonne santé physique et psychologique. Alors que ce dernier avait participé à deux demi-marathons dans les 15 dernières années, il en réalise maintenant un chaque mois depuis juin 2020. Le nombre de kilomètres mensuels ne cesse d’augmenter depuis.

Choix du lieu et de la cause

Pourquoi les Îles? Le principal intéressé devait officialiser son union avec son amoureuse des 11 dernières années et mère de leurs deux filles le 27 juillet prochain aux Îles-de-la-Madeleine, un endroit important pour eux. Ayant pris la décision de reporter l’heureux événement en raison de la pandémie, Eric désire tout de même réaliser quelque chose de significatif pour rendre ce voyage marquant d’une autre manière.

Cet ancien enseignant en sciences voit l’éducation comme un vecteur pour faire avancer la société de demain. «La situation actuelle n’est pas étrangère à une mauvaise gestion de nos ressources naturelles. Courir sur les Îles-de-la-Madeleine, elles-mêmes menacées par le réchauffement climatique, afin d’amasser des fonds pour des projets d’éducation au développement durable permettra aux générations futures de renverser le cours des choses», explique-t-il pour justifier son projet.

Pour information: www.fondationmf.ca.

La carte postale se transformera en défi sportif le 27 juillet. /Photo gracieuseté – maudevez

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *