L'Appel
07:04 17 juin 2021 | mise à jour le: 15 juin 2021 à 11:10 Temps de lecture: 2 minutes

Les Coffres de M. Vincent relocalisés à l’église Saint-Benoît

Les Coffres de M. Vincent relocalisés à l’église Saint-Benoît
Les Coffes de Monsieur Vincent prennent un nouvel élan dans des locaux mieux adaptés au sous-sol de l’église Saint-Benoît-Abbé. /Photo gracieuseté – Carole Beausoleil

MUNICIPAL. Organisme d’entraide du secteur de Pointe-de-Sainte-Foy, Les Coffres de Monsieur Vincent viennent de déménager. Une aide de 33 000$ de l’arrondissement a contribué à relocaliser le service de soutien aux plus démunis rattaché à la Société Saint-Vincent-de-Paul (SSVP).

Cette démarche est rendue nécessaire par la fermeture du Centre de loisirs Pie-XII, en vue de son remplacement prochain par le nouveau Centre communautaire de Pointe-de-Sainte-Foy. Les Coffres sont désormais installés au sous-sol de l’église Saint-Benoît-Abbé, située au 3420 rue Rochambeau. L’endroit plus lumineux et vaste est très apprécié par l’équipe de la SSVP. Après une pause estivale, il rouvrira à la mi-août.

Rappelons que la vétuste ancienne école du boulevard Pie-XII sera prochainement démolie, pour faire place à du logement social. Les activités, sauf le comptoir d’entraide, seront transférées dans les nouvelles installations aménagées dans l’ancien centre de formation aux adultes Saint-Exupéry. Se trouvant à l’angle du boulevard Neilson et de la rue Valentin, l’endroit doit ouvrir ses portes en début 2022.

Visite des nouveaux locaux des Coffres de Monsieur Vincent par les élus Anne Corriveau et Rémy Normand (à gauche 2e rangée), entourés de: (1re rangée) Pauline Émond, bénévole; Pierre Hébert, président du conseil central SSVP; et Audrey Pelletier, présidente du conseil particulier de Sainte-Foy; (à droite 2e rangée) Jacques Demers, président de la conférence Saint-Benoît-Abbé; et Chantal Godin, directrice générale du conseil central SSVP; (3e rangée) Sylvie Jobin et Pierre Godin, bénévoles. /Photo gracieuseté

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *