L'Appel
09:37 2 juin 2021 | mise à jour le: 21 mai 2021 à 09:38 temps de lecture: 3 minutes

Un mini-album en français pour The Free Walkers

Un mini-album en français pour The Free Walkers
Photo: Gracieuseté – The Free WalkersLes membres du groupe se disent «à l’affût» des événements pour cet été et espèrent pouvoir jouer sur scène prochainement.

MUSIQUE. Le quatuor augustinois, The Free Walkers, sort un EP de deux titres composés pour la toute première fois en français.

«J’ai adoré l’expérience, ça a été un défi car c’est une autre façon de composer, et de faire les rimes. Mais j’ai pris énormément de plaisir», a confié Etienne Walker, le chanteur.

Le groupe né en 2013 se spécialise dans le style country alternatif, «on se permet de débrider la musique country avec du folk, du rock’n’roll.»

Traditionnellement anglophone de par son écriture et sa réalisation, Etienne Walker a décidé de bouleverser les codes. «J’avais choisi l’anglais au départ car au niveau du country la langue faisait partie du style, elle collait bien et c’est ce que je consommais en musique, ça a été mon premier réflexe», a analysé le compositeur.

L’initiative de The Free Walkers est née d’un ressenti de manque face à leur public francophone sur la scène musicale locale. «Pour certains événements, on avait l’impression de ramer à contre-courant sans chanson en français», a précisé le chanteur.

Le groupe sortira le 20 mai prochain un EP de deux chansons. Ce nombre est un clin d’œil des membres pour les petits vinyles de 45 tours qui avaient une chanson de chaque côté.

Créer à distance

Le chanteur, amateur de disques vinyles, souhaiterait dans le futur faire graver l’un de ses albums. Gracieuseté – The Free Walker

L’autre défi du groupe a été de composer et surtout d’enregistrer leur album malgré la pandémie de coronavirus. «On ne souhaitait pas se regrouper, ni aller en studio, a expliqué le chanteur. Donc nous avons fait plusieurs prises de sons à distance, au niveau de la guitare et des accompagnements, chacun chez soi avec nos micros et logiciels.»

Une alchimie difficile à matérialiser virtuellement. «Il fallait créer l’émotion et l’ambiance d’un enregistrement ensemble, J’ai même aménagé un studio dans mon sous-sol, c’était toute une expérience», explique le chanteur et multi-instrumentiste du groupe.

Pour le futur, le compositeur avoue avoir eu «la piqûre pour la composition de textes en français» et être actuellement «en plein processus d’écriture» pour des chansons qui sortiront dans les années à venir.

Les titres Apprends-moi (à danser) et Monochrome sont disponibles sur le site internet du groupe et distribués sur toutes les plateformes d’écoute en ligne.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *