Actualités
10:16 17 avril 2021 | mise à jour le: 26 avril 2021 à 15:41 temps de lecture: 2 minutes

Intention de rachat du pont de Québec par le fédéral

Intention de rachat du pont de Québec par le fédéral
Négligé depuis des années, le pont de Québec aura besoin d'une importante cure de jouvence pour assurer sa pérennité. /Photo Métro Média - Archives

PATRIMOINE. Un nouveau chapitre s’écrit dans la saga de la sauvegarde du pont de Québec. Après des années à chercher une solution, le gouvernement fédéral souhaite racheter l’infrastructure céder au Canadien National (CN). Cette intention veut répondre à la principale conclusion d’une récente analyse du dossier.

Le mandat d’évaluation des options à envisager avait été confié à Yvon Charest, dirigeant financier bien connu de Québec. Il en était arrivé à l’évidence que le rachat du vénérable pont s’imposait, afin de régler son problème d’entretien chronique. C’est à lui qu’est confiée la tâche de négocier une transaction avec le CN.

Dans un passé récent, les experts estimaient que la facture pour assurer la pérennité de la structure d’acier enjambant le fleuve Saint-Laurent avoisinait les 800M$. Cette somme devra être prise en considération dans le cadre des pourparlers avec l’actuel propriétaire. Rappelons que le pont de Québec avait été «intégré par oubli» dans le processus de privatisation du CN, il y a 25 ans.

Le gouvernement libéral à Ottawa se donne donc une opportunité de corriger cette erreur du passé. La décision en ce sens a été saluée par plusieurs acteurs et décideurs de la région de Québec, dont des élus et des gens d’affaires. Pour sa part, le maire Régis Labeaume accorde tout son appui à Yvon Charest, estimant que le moment et le mandat sont tout indiqués.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *