Actualités
08:22 1 avril 2021 | mise à jour le: 1 avril 2021 à 16:40 temps de lecture: 4 minutes

Vers la Phase II du complexe de retraite Le Jules-Verne

Vers la Phase II du complexe de retraite Le Jules-Verne
Les limitations du site imposées par une servitude d’infrastructure explique la demande de dérogations mineures du promoteur Groupe Patrimoine. /Esquisse gracieuseté

CONSTRUCTION. Importante résidence pour aînés (RPA) implantée à L’Ancienne-Lorette, Le Jules-Verne entamera prochainement sa phase II. Cette étape ultime permettra de compléter le vaste complexe résidentiel situé à l’angle des boulevards Wilfrid-Hamel et Duplessis.

Afin de s’ajuster à la nouvelle réalité du marché locatif ainsi qu’à la particularité du site, le promoteur Groupe Patrimoine a présenté une demande de dérogations mineures au conseil municipal. Celles-ci concernent la hauteur du bâtiment, qui passe de 10 à 12 étages, de même que l’allongement de la façade et la permission de disposer 36 cases de stationnement en cour avant.

Ce dernier aspect a suscité des interrogations chez des citoyens, qui ont rappelé aux élus durant la période de questions que le règlement d’urbanisme ne le permet pas. En effet, des restrictions sur l’aménagement de stationnements en façade ont été votées, afin d’améliorer l’aspect visuel du boulevard W.-Hamel. Pour compenser et camoufler, des aménagements naturels sont prévus en devanture, sans oublier que 315 cases se retrouveront en souterrain.

Le maire Gaétan Pageau précise «qu’il s’agit d’une permission exceptionnelle pour essentiellement favoriser l’accueil de la visite. Cette demande s’impose en raison de la présence d’une servitude d’infrastructure souterraine (égout). Cela réduit l’espace constructible en façade. De plus, des efforts considérables de verdissement sont exigés et cela s’intégrera avec les commerces et hôtels voisins».

La phase II du complexe Le Jules-Vernes intégrera une mixité de logements pour aînés et standards. /Esquisse gracieuseté

Logements standards

Élément nouveau dans le projet, sur les 270 appartements de la phase II, 90 seront de type RPA, alors que le reste en façade sur Hamel seront consacrés à des logements standards accessibles à tout le monde. Le but du promoteur est de favoriser la mixité d’occupation. L’architecture du bâtiment sera de style plus contemporain, de façon à cadrer avec la clientèle plus jeune qui sera majoritairement ciblée.

Lors de l’assemblée du conseil municipal, le directeur de l’urbanisme de L’Ancienne-Lorette, Philippe Millette, a expliqué en détail les caractéristiques du projet. Il a aussi confirmé que le comité consultatif d’urbanisme (CCU) est en faveur des dérogations mineures présentées et longuement analysées. Les élus ont approuvé la demande et donné le feu vert à la réalisation de l’immeuble.

De l’avis du maire Pageau, «ce projet s’avère très intéressant pour la Ville et les résidents du secteur. Cette continuité du complexe Jules-Verne permet aux Lorettains qui ne veulent plus s’occuper d’une maison de se reloger en restant à proximité». Le conseiller municipal Charles Guérard convient que «c’est assurément un très gros projet. Mais, il est intégré sur le bon site et au bon endroit sur le territoire».

Milieu de vie actif

La résidence Le Jules-Verne se distingue par son offre de services évolutifs en fonction des besoins. Comme les occupants actuels, les nouveaux résidents pourront profiter des espaces communs et installations de commodité.

Autres suivis de dossier

Les élus lorettains ont également abordé divers sujets d’intérêt, dont voici l’essentiel:

  • Le dossier de la poursuite contre l’agglomération de Québec pour surfacturation de frais de quote-part sera entendu les 13 et 14 avril en Cour d’appel.
  • En raison de l’actuelle 3e vague de la pandémie de Covid-19, la commémoration de la mort de l’ancien maire Émile Loranger doit être reportée à septembre prochain.
  • La Ville prévoit réaliser des travaux de mise aux normes de ses infrastructures routières de l’ordre de 2,5M$ cet été, dont 70% des fonds proviendront de subventions.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *