Communaute
07:21 28 mars 2021 | mise à jour le: 18 mars 2021 à 12:31 temps de lecture: 2 minutes

Distinctions à trois finalistes régionaux d’Expo-Sciences

Distinctions à trois finalistes régionaux d’Expo-Sciences
Jérémie Gaudreault a décroché le premier prix Hydro-Québec accordé au meilleur projet de la compétition régionale. /Photo gracieuseté

ÉDUCATION. La finale régionale du concours Expo-Sciences pour Québec et Chaudière-Appalaches a dévoilé ses lauréats récemment. Parmi ceux-ci, trois distinctions ont été remises à autant d’étudiants du Cégep de Sainte-Foy.

D’abord, le premier prix Hydro-Québec accordé au meilleur projet de la compétition régionale, a été remis à Jérémie Gaudreault. L’étudiant de Sciences, lettres et arts s’est distingué avec son projet intitulé Usinage vectoriel et linéaire.

Marie-Audrey Schembri a remporté le prix Énergie ainsi la médaille d’argent du Réseau Technoscience dans la catégorie collégiale. /Photo gracieuseté

L’usinage est une méthode de fabrication de pièces par soustraction de matière. L’usure progressive de la machine fait varier les dimensions physiques des pièces au fil du temps. Le projet consiste à concevoir un logiciel de calcul capable de compenser ces variations. Un procédé dont l’efficacité a été démontrée en contexte industriel.

Par ailleurs, le projet Une étude en vert présenté par Marie-Audrey Schembri, étudiante diplômée de Sciences, lettres et arts, a mérité le prix Énergie. Il met en lumière l’écoblanchiment dans les transports en évaluant leur empreinte écologique. Il y est question des voitures électriques, des avions et des bateaux de croisières, qui mettent de l’avant un marketing pro-environnemental de façade. L’idée consiste à développer l’esprit critique des visiteurs, pour les pousser à se questionner face à la publicité favorable d’un mode de transport.

Finalement, Mathis Lechaume-Robert, étudiant de Sciences de la nature profil Environnement, vie et société, a également vu son travail primé. Celui-ci a remporté le prix Jeunesse en TI remis par le Réseau Action TI pour Parle-moi. Ce projet est une expérimentation en intelligence artificielle. Un réseau de neurones artificiels capable d’écrire des textes en français a été conçu et l’influence de certains paramètres sur son efficacité a été testée avec succès.

La 43e finale provinciale de la Super Expo-Sciences aura lieu en ligne du 22 au 25 avril.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *