Économie
07:49 16 mars 2021 | mise à jour le: 12 mars 2021 à 12:57 temps de lecture: 2 minutes

Nouvelle initiative pour desservir les régions en transport aérien

Nouvelle initiative pour desservir les régions en transport aérien
Au départ de Québec, TREQ misera sur flotte d'appareils Bombardier Q400 de 74 places. /Photo Métro Média – Archives

AVIATION. Boudées par le principal transport aérien national, les régions se prennent en main et organisent leur propre desserte par avion. La stratégie de développement de la nouvelle Coopérative de transport aérien régional – TREQ prévoit établir des liaisons avec la plupart des secteurs éloignés du Québec. Les aéroports des grands centres urbains de Québec et de Montréal serviront de plaques tournantes du réseau.

L’objectif est d’arriver à offrir de nombreux vols quotidiens vers les régions de la province, et ce, à un coût avantageux pour les membres. «Nous comptons profiter de la force d’attraction de la Capitale. Selon les données de l’Office du tourisme de Québec, quelque 4,5 millions de voyageurs y transitent annuellement. Il s’agit d’un flot important, autant pour affaires que pour le tourisme», indique Éric Larouche, président du conseil d’administration de TREQ.

«Notre vision est de faire de l’aéroport de Québec le hub pour l’est de la province. Nous offrirons 11 vols aller-retour Québec-Montréal par jour au coût de départ de 199$ pour nos membres. Avec cette grande fréquence et une durée de 35 minutes, nous prétendons proposer une alternative réelle à l’automobile et au train, afin de relier notre capitale à notre métropole», poursuit Serge Larivière, directeur général de TREQ.

Tourisme intérieur

La mise sur pied de la coopérative rejoint les objectifs de l’Office du tourisme de Québec de faciliter l’accès aux autres régions du Québec réclamé par les visiteurs étrangers. D’ici à la réouverture des frontières, les déplacements interprovinciaux stimuleront le tourisme intérieur et le développement socio-économique. Il s’agira ensuite d’une option additionnelle pour les opérateurs de tours organisés.

Éventuellement, les membres de TREQ auront accès à des vols en partance de Québec vers diverses destinations de la province. Les dirigeants ciblent notamment Saguenay, Sept-Îles, la Gaspésie, Wabush (T-N), Rouyn-Noranda et, bien sûr, Montréal.

Pour plus d’informations: www.treq.ca.

Aperçu des destinations envisagées par TREQ. /Tableau gracieuseté

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *