Actualités
09:56 2 mars 2021 | mise à jour le: 2 mars 2021 à 09:57 temps de lecture: 2 minutes

Dépistage massif de la Covid-19 dans une école de Saint-Augustin

Dépistage massif de la Covid-19 dans une école de Saint-Augustin
Les autorités sanitaires craignent l’apparition d’un variant de la Covid-19 au pavillon Marguerite-Bourgeoins de l’école des Pionniers à Saint-Augustin. /Photo gracieuseté

SANTÉ. Les autorités sanitaires suspectent l’apparition d’un cas de variant de la Covid-19 au pavillon Marguerite-Bourgeois de l’École Les Pionniers à Saint-Augustin-de-Desmaures. Des mesures préventives ont aussitôt été mises en place dès lundi, par la Direction de santé publique du CIUSSS de la Capitale et le Centre de services scolaires des Découvreurs (CSSD). Une opération de dépistage massif est en cours.

Afin de mieux évaluer la situation, la Direction de santé publique adopte une approche prudente et interrompt le service de garde d’urgence en vue de circonscrire toute transmission possible par un variant. L’école elle-même est déjà fermée en raison de la semaine de relâche.

«En complément d’information, au moment de l’annonce des mesures spéciales, une classe était fermée dans le pavillon Marguerite-Bourgeois. L’école des Pionniers compte également le pavillon De La Salle (3e à la 6e année primaire) et le pavillon Laure-Gaudreault (secondaire). Ces deux derniers ne sont pas visés par la demande de dépistage», précise Marc Lalancette, conseiller en communication au CSSD.

Le pavillon Marguerite-Bourgeois en chiffres

  • 300 élèves
  • 50 employés
  • 15 classes
  • Niveaux: préscolaire, 1re et 2e années

Mesures recommandées

Un dépistage de masse de tous les élèves et travailleurs de l’école est réclamé par le CIUSSS de la Capitale dans les 48 heures, afin d’obtenir un portrait épidémiologique complet. Les personnes connues positives pour la Covid-19 n’ont pas à être retestées. Les enfants et travailleurs qui ont fréquenté le service de garde d’urgence doivent aussi se faire dépister.

«Les élèves et les travailleurs, ainsi que leurs contacts du domicile, doivent demeurer isolés jusqu’à l’obtention du résultat du dépistage. La Santé publique leur confirmera que leur isolement peut prendre fin. Les contacts du domicile qui ont des symptômes compatibles avec la Covid-19 doivent également se faire tester. Tout ce monde peut se présenter immédiatement dans toutes les cliniques de dépistage», indique Mathieu Boivin, agent d’information aux relations médias pour le CIUSSS de la Capitale.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *