Actualités
10:42 19 février 2021 | mise à jour le: 24 février 2021 à 12:47 temps de lecture: 3 minutes

Chemin de la Plage Saint-Laurent toujours pas déneigé

Chemin de la Plage Saint-Laurent toujours pas déneigé
Un panneau sans équivoque accueille les automobilistes à l’approche de la portion privée du chemin de la Plage Saint-Laurent. /Photo Métro Média – Archives

Augustinois inquiets pour leur sécurité

MUNICIPAL. À nouveau, les résidents du chemin de la Plage Saint-Laurent reviennent à la charge pour déplorer l’absence de déneigement de la portion privée à Saint-Augustin. Et à nouveau, la Ville réitère sa décision de ne pas rendre ce service municipal, afin de respecter la loi en vigueur.

La question a été soulevée en assemblée du conseil municipal par Rémi Côté, résident de l’endroit depuis 2004. Il déplore pour la sécurité des citoyens et contribuables que l’accès à leur artère soit difficile en hiver. «Depuis deux ans, signale-t-il, la décision a été prise unilatéralement par la Ville de ne plus déneiger notre rue. Jamais on ne nous a avertis de cette éventualité qui complique les déplacements des 90 propriétaires qui paient pourtant des taxes.»

À son avis, cela peut avoir des conséquences graves pour les gens du secteur, dont plusieurs sont âgés. «Il pourrait y avoir des problèmes en cas d’urgence ou de sinistre pour le passage des véhicules pompiers, policiers et ambulanciers. En tant que médecin urgentologue, ajoute M. Côté, je sais à quel point chaque minute compte lors d’une intervention.»

Dans son intervention, le résident de la Plage Saint-Laurent admet la présence d’un panneau avertisseur et d’un étudiant en été à la guérite. L’objectif ne vise pas à limiter l’accès à la rue, mais plutôt à y sécuriser les déplacements. En effet, la petite artère privée de 3km est étroite, sinueuse et sans trottoir. C’est dans cette optique que les propriétaires demandent à la Ville de réviser sa position.

Conditions non respectées

Soulignant que le dossier revient régulièrement devant le conseil, le maire Sylvain Juneau rappelle que la position de la Ville demeure inchangée. «La loi est claire à ce sujet et stipule qu’une municipalité peut déneiger une rue privée à certaines conditions. Il faut notamment que le libre passage soit assuré au public, au même titre que sur une rue publique comme le chemin du Lac ou la route de l’Hêtrière.»

Or, à la suite de l’interpellation des élus par un groupe de résidents de l’endroit l’an dernier, il semble que la situation n’a pas évolué favorablement. «Après de nombreuses discussions avec les gens de la Plage Saint-Laurent et avoir été bon joueur durant plusieurs années en espérant que la situation allait se régulariser, nous avons dû trancher. La décision a été prise d’y cesser le déneigement en vertu de la loi. Dans les conditions actuelles, il serait illégal de procéder à son déneigement», conclut M. Juneau.

Par le passé, le maire Juneau a toujours laissé la porte ouverte. «Si les conditions minimales sont respectées, le conseil municipal pourra réanalyser le dossier, a-t-il insisté en février 2020. Entre-temps, il faudra que la pleine circulation soit autorisée et que l’affiche et le gardien limitant l’accès à la rue soient retirés.»

Éléments inappropriés

  • Panneau interdisant l’accès
  • Guérite où s’exerce un contrôle
  • Intervention auprès des automobilistes
Un espace est prévu afin d’inciter les automobilistes à faire demi-tour. /Photo Métro Média – Archives

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *