Culture
07:47 18 février 2021 | mise à jour le: 18 février 2021 à 16:47 temps de lecture: 3 minutes

M-C Bouchard offre une tulipe noire en hommage à Barbara

M-C Bouchard offre une tulipe noire en hommage à Barbara
L’album La tulipe noire rend un vibrant homme à la grande chanteuse française Barbara. /Photo gracieuseté - Émilie Dumais

MUSIQUE. La grande chanteuse française Barbara revient momentanément à la vie grâce à l’album La tulipe noire, que lui dédie Marie-Catherine Bouchard. Réalisées dans une ambiance envoûtante, les 10 pièces arrangées par la chanteuse et ses sept musiciens rendent un hommage brillant à la défunte artiste.

Ce n’est pas un hasard si Marie-Catherine consacre son premier album à Barbara. Elle s’intéresse particulièrement à l’œuvre de cette dernière depuis plusieurs années. La chanteuse originaire de Saint-Augustin, désormais installée dans Lebourgneuf, a développé au cours de sa carrière un vaste répertoire de chansons françaises. Celles-ci collent à merveille à la voix empreinte d’émotions de l’interprète qui enseigne le chant dans divers établissements réputés, dont le Cégep de Sainte-Foy.

Possédant un riche parcours et une formation en chant populaire et jazz, Marie-Catherine Bouchard agit comme coach vocal auprès de plusieurs artistes. /Photo gracieuseté – Émilie Dumais

Dans ses reprises de Barbara, les textes sont au cœur des arrangements et la musique porte les puissantes histoires qu’ils racontent. «À la première écoute, on découvre des sonorités jazz, mais aussi des inspirations de musique traditionnelle et même de musique du monde. Cela ajoute une touche de couleur unique à cet album hommage. Enfin, l’apport d’un quatuor à cordes assure le côté classique aux pièces», précise l’artiste.

Précieuses collaborations

Pour l’enregistrement de La tulipe noire, un processus qui s’est étendu sur une année, Marie-Catherine a pu compter sur deux collaborateurs habituels. Il s’agit de Véronique Gilbert au piano et à l’accordéon ainsi qu’Hugo Rinfret-Paquet à la contrebasse, avec qui elle interprète en trio l’œuvre de la grande Barbara depuis 10 ans. Se sont ajoutés Jean-Michel Marois au violon classique, Annie Morrier au violon alto, Rachel Baillargeon au violoncelle, Sylvain Neault au violon jazz et traditionnel, de même qu’Olivier Bussières aux percussions.

La réalisation de l’album a été confiée à Sébastien Champagne, qui a aussi collaboré aux arrangements avec Hélène Desjardins. L’enregistrement, le mixage et le matriçage ont été réalisés par Serges Samson, au studio LARC de l’Université Laval. Marie-Catherine Bouchard a elle-même assuré la production de son oeuvre.

Lancement virtuel

En raison du contexte actuel, l’album fera l’objet d’un dévoilement suivi d’un entretien sur les réseaux sociaux de la chanteuse. Il est possible d’y assister en direct, ce vendredi 19 février à 11h, sur le site Web, la page Facebook et le compte Instagram de Marie-Catherine.

Dans son récent projet, la chanteuse de Québec a profité de la collaboration de vieux complices, dont celle du contrebassiste Hugo Rinfret-Paquet. /Photo gracieuseté – Émilie Dumais

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *