L'Appel
07:49 29 janvier 2021 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 15:19 Temps de lecture: 4 minutes

Bilan et attentes des députés fédéraux du territoire de L’Appel

Bilan et attentes des députés fédéraux du territoire de L’Appel
Photo: /gracieuseté

POLITIQUE. En ce début d’année, l’hebdo L’Appel fait le tour des députés fédéraux de son territoire, pour savoir comment ils ont traversé 2020 et ce qu’ils comptent prioriser en 2021. Voici un aperçu de ce qu’ils ont retenu de la pandémie et de ce qu’ils anticipent dans un avenir immédiat.

Joël Lightbound, député fédéral PLC de Louis-Hébert

Joel Lightbound, député fédéral PLC de Louis-Hébert. /Photo gracieuseté

Que retenez-vous de l’année 2020?

«Je retiens surtout la générosité et la solidarité de notre monde ici à Sainte-Foy, Sillery et Cap-Rouge. Cette période difficile a fait ressortir ce qu’il y a de mieux en nous. Je pense notamment aux organismes comme Moisson Québec, Ressource Espace Famille ou les Sociétés Saint-Vincent-de-Paul, qui n’ont pas chômés et qui ont persévéré avec résilience tout en étant confronté à une grande augmentation des besoins. À ce chapitre, les bénévoles et le personnel de ces organismes nous font honneur, eux qui inspirent par leur dévouement au service des autres. Je veux aussi saluer tous les citoyens qui ont mis l’épaule à la roue, d’une manière ou d’une autre, et peu importe l’ampleur du geste.»

Quelle sera votre priorité d’action?

«Ma plus grande priorité en ce début d’année est sans contredit de continuer d’appuyer les citoyens et les entreprises les plus affectés par la pandémie pour qu’on puisse tous passer au travers. Cet accompagnement s’articule par de l’aide à travers les programmes fédéraux, mais aussi en relayant aux ministres ce à quoi font face les citoyens, pour s’assurer que nos mesures répondent aux besoins. Enfin, il faut poursuivre le travail sur les dossiers régionaux que nous souhaitons régler rapidement. En tête de liste, le pont de Québec, dont la restauration permettra de stimuler l’activité économique de la région tout en préservant ce joyau du patrimoine. Aussi, favoriser le développement de logements sociaux et d’espaces verts dans Louis-Hébert.»

Joël Godin, député fédéral PCC de Portneuf–Jacques-Cartier

Joël Godin, député fédéral PCC de Portneuf-Jacques-Cartier. /Photo gracieuseté

Que retenez-vous de l’année 2020?

«Une année de chambardement, où nous nous sommes réinventé. Je suis très fier de la résilience et de l’adaptabilité des citoyens de Portneuf–Jacques-Cartier. Il y a eu une belle solidarité citoyenne afin d’encourager l’achat local auprès de nos producteurs agricoles, entrepreneurs et artisans. J’ai été actif afin d’accompagner les organismes qui ont pu faire la différence auprès des gens dans le besoin. Nous avons orienté les entreprises et citoyens vers les bons programmes, afin qu’ils puissent obtenir de l’aide. Il faut le reconnaître, nous avons eu une bonne collaboration auprès des différentes instances fédérales pour régler certaines situations problématiques.»

Quelle sera votre priorité d’action?

«Continuer de prendre tous les moyens nécessaires afin de protéger la santé des citoyens de façon à revenir à une vie dite plus normale, et ce le plus rapidement possible. Protéger les plus vulnérables et assurer une aide pour nos citoyens, organismes et entreprises qui connaissent des difficultés sur l’ensemble du territoire. S’attaquer à la relance de notre économie qui est primordiale après la pandémie et exiger du gouvernement d’avoir un vrai plan de relance. Nous avons une opportunité unique de réaligner nos actions et accélérer nos efforts en matière de développement durable.»

2021 = une année de relance économique pour les élus fédéraux.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *