Actualités
15:09 5 janvier 2021 | mise à jour le: 5 janvier 2021 à 15:43 temps de lecture: 2 minutes

Coupe préventive pour lutter contre l’agrile du frêne près de l’Aquarium

Coupe préventive pour lutter contre l’agrile du frêne près de l’Aquarium
Photo: /Photo Métro Média – François CattapanLa coupe sélective vise essentiellement des frênes infestés par l’agrile.

ENVIRONNEMENT. Les citoyens du chemin Saint-Louis près de l’Aquarium du Québec peuvent se rassurer. La coupe d’arbres effectuée dans un boisé donnant sur l’avenue des Hôtels, derrière le restaurant Michelangelo, se veut essentiellement préventive.

Propriétaire du terrain visé, la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ) a donné mandat à la Ville de Québec pour intervenir. «Entreprise juste avant les Fêtes, la coupe d’arbres s’avère à la fois ciblée et sélective. Elle vise uniquement les frênes qui ont été diagnostiqués atteints irrémédiablement par l’agrile», explique Stéphane Desmeules, responsable des communications à la CCNQ.

Les frênes sont découpés sur place pour ensuite être transportés pour incinération. /Photo Métro Média – François Cattapan

Des résidents qui circulent régulièrement dans le secteur se sont interrogés de voir pareille activité dans leur voisinage. Des équipes spécialisées ont coupé et moulu des arbres et ont tracé un chemin dans une partie de la forêt urbaine. C’est en se faisant répondre par les ouvriers sur place que l’opération était confidentielle que leur niveau d’inquiétude a grimpé d’un cran.

Procédure sécuritaire en hiver

Se voulant rassurant, M. Desmeules précise «qu’il faut procéder durant l’hiver, pour éviter de contribuer à la propagation de l’insecte ravageur. Il n’est absolument pas question de déboiser le terrain en vue d’y ériger une construction».

Par ailleurs, il est rarement nécessaire de replanter des arbres en milieu forestier. Celui-ci se régénère naturellement de lui-même avec le temps.

Les ouvriers ont dû se frayer un chemin dans le boisé voisin de l’Aquarium pour atteindre les arbres malades. /Photo Métro Média – François Cattapan

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *