L'Appel
07:28 5 décembre 2020 | mise à jour le: 4 décembre 2020 à 11:47 Temps de lecture: 5 minutes

De l’espoir en cadeau pour Steve Bérubé

De l’espoir en cadeau pour Steve Bérubé
Actif et prônant de saines habitudes de vie, Steve Bérubé affiche un moral de fer dans son combat contre le cancer. /Photo gracieuseté

Un gars déterminé à déjouer les pronostics

SANTÉ. La course aux cadeaux n’a pas la même signification pour tous à l’approche des Fêtes. Au lieu du dernier bidule électronique, il y a des gens malades qui prendraient volontiers l’exaucement des vœux de santé qui viennent avec la nouvelle année. C’est assurément le plus grand souhait de Steve Bérubé pour 2021. Le résident de Cap-Rouge âgé de 30 ans lutte de tout son être pour survivre à un virulent cancer du poumon et ses multiples complications.

Jeune homme déterminé à déjouer les pronostics, il refuse de s’apitoyer sur son sort sans non plus s’enfoncer la tête dans le sable. Combatif, son intention est de livrer bataille pour mettre toutes les chances de son côté et avoir la meilleure qualité de vie. À ses yeux, la traversée de l’épreuve ne peut parvenir à un aboutissement heureux sans une attitude optimiste et positive.

Vivant avec un seul poumon et un seul rein, le jeune homme de 30 ans reste optimiste devant l’adversité. /Photo gracieuseté

«Je trouve important de privilégier une approche curieuse et ouverte, même si mon état est sérieux. Peu importe le diagnostic des oncologues, je garde un doute et je persiste à croire au miracle. Je m’accroche à l’espoir d’une rémission ou d’une stabilisation de la maladie, car j’ai lu et vu des gens guérir de conditions mortelles. Je veux survivre et reste persuadé qu’il existe une solution. Pour moi, il n’est pas question de faire partie des statistiques sans avoir le sentiment que tout a été tenté», confie celui qui affiche un excellent moral.

C’est justement dans l’optique de prendre soin de lui au maximum que Steve a quitté son emploi et est retourné habiter chez ses parents. Il veut ainsi limiter ses dépenses afin de se concentrer sur sa situation et comprendre sa maladie. Son temps est désormais consacré à sa santé et aux recherches de solutions. Sans rejeter la médecine traditionnelle, il mise sur un traitement métabolique alternatif. Le fonctionnement est basé sur le blocage des voies d’alimentation du cancer, dont le sucre, combiné à des suppléments vitaminés.

Peu développée chez nous, cette solution coûteuse n’est pas couverte par le Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Pour lui permettre l’accès à cette ultime ressource, des proches ont mis sur pied une campagne de sociofinancement sur le site Internet GoFundMe. Si l’objectif paraît ambitieux, il semble que la générosité de la population soit au rendez-vous. Au plus grand bonheur du principal intéressé, qui refuse de baisser les bras, afin de s’offrir toutes les chances de s’en sortir.

Face à l’adversité

Actif et prônant de saines habitudes de vie, Steve Bérubé affiche un moral de fer dans son combat contre le cancer. /Photo gracieuseté

Il faut convenir que Steve Bérubé parcourt un chemin de vie hors du commun, qui a pris une tournure inattendue il y a quatre ans. Actif jusqu’à ce qu’une infection pulmonaire rare ne débouche sur la découverte d’un sarcome intimal de l’artère pulmonaire, le jeune homme qui n’a jamais fumé a dû subir l’ablation du poumon droit. Pendant les 18 mois qui ont suivi, malgré sa capacité pulmonaire réduite, tout allait pour le mieux laissant présager que le pire était derrière lui.

«Pourtant, en octobre 2019, à la suite de douleurs intenses et inhabituelles, le cancer était de retour. Cette fois, il s’attaquait au rein droit. Steve est donc retourné sur la table d’opération afin de subir l’ablation du rein. Malgré une série de traitements de chimiothérapie, d’avril à juillet derniers, la maladie a continué de persister. Comme si cela ne suffisait pas, il a appris qu’une autre tumeur avait fait son apparition sur le foie et qu’il se trouvait maintenant en stade 4 (généralisé)», relate avec émotion Malika Paradis, membre de son cercle d’amis.

Désireux de faire face à l’adversité, avec l’appui de sa conjointe Andréanne et de sa famille, il a décidé de se tourner vers d’autres ressources à l’extérieur du pays, afin de suivre un protocole sur mesure. En parallèle, le combatif patient continue d’être suivi par ses oncologues de l’Hôtel Dieu de Québec. C’est le seul moyen de garder une lueur d’espoir de pouvoir reprendre une vie normale et de vaincre la maladie.

Et que désire Steve Bérubé en 2021? «Juste de bonnes nouvelles en santé. Que mon état se stabilise et que cesse la progression du cancer.» Un souhait des plus légitimes.

«Il y a des gens atteints d’un cancer au stade 4 qui ont survécu. Je veux faire partie de ces statistiques-là et transmettre l’espoir à ceux qui luttent contre la maladie.» – Steve Bérubé

Pour contribuer au combat et à l’espoir du jeune homme de Cap-Rouge, il suffit de taper «Aidez Steve à survivre» dans gofundme.com ou de cliquer ici.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Sim B

    Team Odd Lungs (photo), yes c’était notre équipe ça! Fier de ton combat mon King et on espère que 2021 sera au rendez-vous avec des bonnes nouvelles…

  • Pierre

    Nous te souhaitons de passer au travers et de guérir. Ton courage m’a allumé.