Économie
11:18 26 novembre 2020 | mise à jour le: 26 novembre 2020 à 15:02 temps de lecture: 2 minutes

Boutique «Je bois local» vitrine des microbrasseries à Sainte-Foy

Boutique «Je bois local» vitrine des microbrasseries à Sainte-Foy
Photo: gracieuseté – Marc-Antoine HalléLa boutique «Je bois local» tient la quasi-totalité de ses bières au froid, afin qu’elles soient prêtes à boire dès le retour à la maison.

CONSOMMATION. Voulant rayonner au-delà de l’événementiel et du virtuel, le mouvement provincial «Je bois local» inaugure à Québec son premier commerce de détail. Spécialisée dans les bières de microbrasserie, la boutique espère devenir une destination à Sainte-Foy pour les breuvages houblonnés et les produits complémentaires.

Il s’agit d’une vitrine exclusive pour une soixantaine de microbrasseries du Québec. Afin de faciliter le repérage pour les consommateurs, les produits sont classés par style (blanche, IPA, lager, rousse, etc.), une pratique encore peu répandue. L’équipe sur place y propose également les meilleurs vendeurs et les nouveautés des producteurs.

À boire, manger et plus

En plus des produits à boire disponibles, la boutique offre les produits surgelés artisanaux de la boucherie Turlo et ceux de La Piazzetta. Des propositions d’accords mets et bières aident à orienter les clients dans leurs recherches. Un service de livraison est également mis en place, afin de limiter les déplacements en temps de pandémie.

Plus qu’un simple point de vente, la boutique se veut une destination où se prévaloir des diverses offres brassicoles du regroupement «Je bois local» (Passeport en fût, 100% IPA, Festibière, etc.). Situé au 7649 du boulevard Wilfrid-Hamel, près de l’intersection avec la route Jean-Gauvin, aux limites de Sainte-Foy, l’endroit propose aussi une collection de vêtements et objets promotionnels visant à créer un sentiment d’appartenance.

Pour plus d’information sur l’inventaire et les produits offerts: www.jeboislocal.ca.

La vitrine des microbrasseries du Québec propose à boire, mais aussi à manger et divers produits dérivés.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *