Actualités
14:41 10 novembre 2020 | mise à jour le: 10 novembre 2020 à 14:58 temps de lecture: 3 minutes

Medicago progresse vers un vaccin contre la Covid-19

Medicago progresse vers un vaccin contre la Covid-19
Photo: Image tirée d’une vidéoAprès le succès de la phase 1, Medicago souhaite combiner les phases tests finales 2 et 3 d’ici la fin de l’année.

SANTÉ. La course au développement d’un vaccin efficace contre la Covid-19 s’active vers le dernier droit. Après les bonnes nouvelles annoncées par la pharmaceutique étasunienne Pfizer, c’est au tour du laboratoire Medicago à Québec de confirmer l’avancement de sa formule.

Depuis peu, l’entreprise installée dans le parc technologique a complété les essais cliniques de la phase 1 avec succès. La totalité des 180 participants ayant reçu le vaccin expérimental a développé une forte réponse immunitaire. «Après deux doses, le vaccin expérimental induit une production d’anticorps et une forte réponse immunitaire. Ce qui est prometteur et justifie la poursuite de l’évaluation clinique», explique Nathalie Landry, vice-présidente exécutive aux Affaires scientifiques et médicales chez Medicago.

Autre aspect positif, les chercheurs ont constaté que les niveaux d’anticorps chez les participants vaccinés étaient plus élevés que chez les personnes guéries du coronavirus. De plus, aucun effet indésirable grave n’a été signalé. La réaction de l’organisme s’avère d’intensité légère à modérée et de courte durée.

Pour son candidat vaccin unique à base de plantes, la pharmaceutique de Québec intègre des particules pseudo-virales de Coronavirus (PPVCo) avec ou sans adjuvant. Comme pour Pfizer, le programme de vaccination comporte une dose initiale et un rappel. L’ajout d’un adjuvant peut revêtir l’avantage d’amplifier la réponse immunitaire, tout en réduisant la quantité d’antigène nécessaire.

Phase finale combinée

Compte tenu des résultats de la phase 1, l’équipe compte passer aux essais cliniques combinés des phases 2 et 3. Elle est en attente de l’accord des autorités de Santé Canada en ce sens. Si tout se déroule comme prévu, les tests finaux du vaccin expérimental pourraient se dérouler d’ici la fin de 2020. Il serait alors permis d’espérer une mise en production dès le début de 2021.

«Notre technologie novatrice de production contribue à diversifier les catégories de candidats-vaccins contre la Covid-19 en développement. En plus de fournir jusqu’à 76 millions de doses de vaccins au gouvernement du Canada, nous sommes prêts à participer à la lutte mondiale contre la pandémie», termine Dr Bruce D. Clark, président et chef de la direction de Medicago.

Réticence en hausse

  • Une étude menée par le Forum économique mondial et Ipsos révèle que le nombre de personnes désireuses de se faire vacciner contre la Covid est tombé à 73%.
  • Ces résultats sont suffisamment significatifs pour compromettre l’efficacité d’un vaccin et la fin du cycle de confinement, selon un expert du Forum.
  • Les plus grandes inquiétudes concernent les effets secondaires (cités par 34%) et les essais cliniques trop rapides (cités par 33%).
Conçu à base de plantes, le candidat vaccin de Médicago intègre des particules pseudo-virales, avec ou sans adjuvant.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *