Actualités
15:09 29 octobre 2020 | mise à jour le: 29 octobre 2020 à 15:16 temps de lecture: 2 minutes

Pertes liées à la Covid-19 compensées à L’Ancienne-Lorette et Saint-Augustin

Pertes liées à la Covid-19 compensées à L’Ancienne-Lorette et Saint-Augustin
Photo: Métro Média – Archives

MUNICIPAL. Les Villes de L’Ancienne Lorette et Saint-Augustin obtiendront leur part de l’aide gouvernementale redistribuée pour combler les pertes de revenus en temps de pandémie. Une enveloppe provinciale de 800M$ a été dégagée afin d’atténuer les impacts des mesures de lutte contre la propagation de la Covid-19.

Ainsi, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) versera 1,3M$ à Saint-Augustin. Le maire Sylvain Juneau signale que sa Ville s’en tire relativement bien. Un surplus budgétaire est même anticipé pour 2020 et un gel du compte de taxes foncières est déjà envisagé pour 2021.

«Il y a donc peu d’effets négatifs de la pandémie sur les finances publiques, précise-t-il. À peine quelques centaines de milliers de dollars, pertes qui seront compensées par cet octroi gouvernemental. Celui-ci pourrait même servir à éponger une hausse de quote-part d’agglomération, si cela survenait en 2021.»

Du côté de L’Ancienne-Lorette, la subvention obtenue du MAMH s’élève à un peu plus de 1M$. Cela devrait combler les pertes de revenus municipaux et les coûts additionnels occasionnés par la crise sanitaire. La mairesse par intérim Sylvie Papillon ne peut toutefois «s’avancer sur un possible gel de taxes, avant la confection du budget en novembre».

Précisons que l’octroi gouvernemental sera transmis en deux versements (décembre et mars prochains). Cela exclut certains postes de dépenses d’agglomération importants, comme le transport en commun.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *