Actualités
10:47 15 octobre 2020 | mise à jour le: 15 octobre 2020 à 12:16 temps de lecture: 2 minutes

L’IUCPQ rassuré par son dépistage massif de la Covid-19

L’IUCPQ rassuré par son dépistage massif de la Covid-19
Photo: gracieusetéLa situation est déclarée sous contrôle à la suite du second dépistage préventif mené les 18 et 19 octobre.

SANTÉ. La vaste opération de dépistage menée en début de semaine à l’intérieur de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ) a de quoi rassurer. Un seul nouveau cas a été décelé mis à part ceux déjà connus et traités ou isolés.

Rappelons que la démarche avait été recommandée par la Santé publique régionale, à la suite d’un début d’éclosion de Covid-19 dans les murs de l’établissement spécialisé. La semaine dernière, on y dénombrait 47 employés infectés auxquels s’ajoutaient 21 usagers hospitalisés pour le coronavirus.

La décision de procéder à un dépistage massif visait à tester de façon préventive tous les usagers et employés présents dans les secteurs cliniques. Au total, ce sont près de 1400 personnes qui ont été dépistées dans le cadre de cet exercice», relate Valérie Lefrançois, responsable des relations médias pour l’IUCPQ.

Menée le dimanche 12 et le lundi 13 octobre, l’opération affiche les résultats suivants:

  • Aucun nouveau résultat positif chez les usagers
  • Un seul résultat positif à la Covid-19 chez un employé

Autre dépistage massif

Selon la direction de l’établissement, «ces résultats démontrent l’efficacité des pratiques de gestion des éclosions et la pertinence des mesures mises en place. Celles-ci sont appliquées de façon rigoureuse depuis le début de la pandémie». On estime donc la situation sous contrôle et sans risque pour les personnes devant se présenter à l’Institut pour y recevoir les soins et les services requis.

Néanmoins, à la recommandation de la Santé publique, un second dépistage massif sera réalisé par précaution les 18 et 19 octobre prochains. De plus, tous les usagers de l’IUCPQ passent un test de dépistage dès l’admission, et ce, qu’ils soient symptomatiques ou non. Actuellement, 44 employés positifs demeurent en isolement préventif.

Lire notre article précédent sur le début de l’éclosion de Covid-19 à l’Institut.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *