Actualités
15:39 2 octobre 2020 | mise à jour le: 2 octobre 2020 à 15:40 temps de lecture: 2 minutes

Suspension du scrutin prévu dimanche à L’Ancienne-Lorette

Suspension du scrutin prévu dimanche à L’Ancienne-Lorette
Photo: (Métro Média - Archives)

MUNICIPAL. En raison de la dégradation de la situation sanitaire, l’élection partielle prévue ce dimanche 4 octobre à L’Ancienne-Lorette est suspendue jusqu’à nouvel ordre. La Ville vient d’être informée de cette obligation par le Ministère des Affaires municipales.

La décision du gouvernement provincial de reporter toute élection dans les régions en zone rouge sera officialisée sous peu par un arrêté ministériel. Les modalités et la date de report du scrutin restent à établir par les autorités gouvernementales.

Précisons que les voix exprimées lors du vote par anticipation et par correspondance demeureront valides. Ainsi, les citoyens ayant déjà voté n’auront pas à se présenter aux urnes de nouveau.

À noter que le vote par anticipation s’est déroulé le dimanche 27 septembre dernier, avant que la région ne bascule en alerte maximale. L’opération s’est déroulée de façon sécuritaire et efficace, alors que 14,8% des électeurs se sont prévalus de leur droit de vote.

Respect des directives

«Nous veillerons à respecter les modalités qui seront établies. Nous sommes en constante communication avec le Ministère des Affaires municipales, la Santé publique et le Directeur général des élections du Québec. La population sera tenue informée de tout développement», assure Sylvie Papillon, mairesse par intérim.

«Nous nous conformons aux directives du gouvernement provincial. La priorité va à la santé et à la sécurité des électeurs et de notre personnel électoral. Nous tenons d’ailleurs à remercier les Lorettains pour leur grande participation», exprime Me Marie-Hélène Leblanc-Bourque, greffière et présidente d’élection.

Rappelons que le poste de maire de L’Ancienne-Lorette était devenu vacant à la suite du décès d’Émile Loranger, survenu le 2 avril dernier. L’intérim est depuis assuré par Mme Papillon, conseillère municipale. Cette dernière demeurera en poste jusqu’à la tenue du scrutin.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *