Culture
07:44 9 septembre 2020 | mise à jour le: 1 septembre 2020 à 13:57 temps de lecture: 4 minutes

ÉphémèreArt veut offrir de la visibilité à la relève

ÉphémèreArt veut offrir de la visibilité à la relève
Le projet de la peintre et professeure Denise Cloutier vise à appuyer et faire cheminer les artistes émergents vers une première exposition. (Photo gracieuseté)

ARTS VISUELS. Ayant connu les laborieux méandres menant à un début de visibilité dans le milieu artistique, Denise Cloutier souhaite faciliter le parcours de la relève. Diplômée en arts, peintre établie et professeure engagée, elle lance ces jours-ci l’atelier-galerie ÉphémèreArt à Cap-Rouge pour faire connaître les talents émergents.

Situé sur la rue Saint-Félix, sous l’imposant tracel ferroviaire, l’endroit occupe un site stratégique. Autant le lieu est propice à l’inspiration à proximité du fleuve, autant il propose une série de services complémentaires. Outre un atelier collaboratif, les artistes auront accès un lieu de travail, un espace d’exposition et un site Internet. Le grand local est partagé en mini-studios individuels accessibles jour, soir et fin de semaine.

«Les espaces bien éclairés profitent d’une fenestration abondante. Ils permettent aussi bien le travail sur chevalet que directement sur un mur. L’ambiance se veut agréable et conviviale. L’idée consiste à faire cohabiter des artistes aguerris et débutants, performant dans diverses techniques de peinture, comme l’acrylique, l’aquarelle, le dessin et les médiums mixtes. Cela favorise le partage d’expérience», explique Mme Cloutier, qui y anime également des cours privés de perfectionnement.

Accessibles de jour, de soir et de fin de semaine, les mini-ateliers individuels permettent le travail sur chevalet, table ou directement au mur. (Photo gracieuseté)

Bachelière en Arts visuels de l’Université Laval et membre du Regroupement des artistes en arts visuels du Québec (RAAV), son but est d’aide les artistes débutants ou méconnus à évoluer jusqu’à une première exposition. Une autre pièce du bâtiment occupé par MPE Esthétique et Massothérapie met à leur disposition un mur d’affichage. Celui-ci donne ainsi accès à un premier public auprès de la clientèle du commerce. À terme, l’objectif vise à susciter l’intérêt et l’investissement des gens d’affaires dans l’art régional.

Expositions en préparation

Question de passer des intentions à l’action, ÉphémèreArt prépare sa première exposition collective. Intitulée «L’Inspiration», cette présentation publique initiale se déroule durant tout le mois de septembre, à l’espace-galerie situé au 4264 rue Saint-Félix, à Cap-Rouge. Les visiteurs découvriront les oeuvres de différents artistes de la région de Québec, dont celles de Danny Bouchard, Gaston Bouchard, Renée Carpentier, Ginette Gibeault, Lise Juneau, Élizabeth Paré et Brigitte Vigneault.

Denise Cloutier rappelle que «l’oeuvre artistique s’inspire tantôt de l’imaginaire, d’une nécessité, de la nature, ou de procédés plastiques et techniques. Elle demande le développement d’un processus créatif et d’une incursion en soi. Le résultat final est souvent l’établissement d’un ordre à partir du chaos. Toutefois, le spectateur perçoit l’oeuvre à sa manière. La capacité de la recevoir par l’intermédiaire des sens et de la sensibilité de chacun est l’essence du travail artistique. Cela permet de comprendre une facette de soi-même à travers l’autre».

Autre activité en planification, les portes des ateliers et espaces-galeries d’ÉphémèreArt seront prochainement ouvertes aux visites guidées. Ces rendez-vous se tiendront dans le cadre des Journées de la Culture, du 25 septembre au 25 octobre. Les dates arrêtées sont les dimanches 27 septembre, ainsi que 11 et 25 octobre entre 11h à 16h. Les personnes intéressées doivent réserver à: decloartiste@gmail.com ou 581 985-1233. Respect des consignes sanitaires : port du masque et lavage des mains.

Les artistes-peintres de même que les amateurs d’art ont rendez-vous à: www.ephemereart.com.

En complément de son vaste local de travail pour artistes-peintres, ÉphémèreArt dispose d’un espace-galerie intégré à l’immeuble situé au 4264 rue Saint-Félix. (Photo gracieuseté)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *