Culture
11:44 16 août 2020 | mise à jour le: 19 août 2020 à 16:23 temps de lecture: 2 minutes

Nouveau son plus pop pour le duo Kinkead

Nouveau son plus pop pour le duo Kinkead
La complicité et le plaisir que partage sur scène le duo Kinkead avec leurs acolytes sont contagieux et invitent à s’abandonner au groove. (Photo gracieuseté)

MUSIQUE. En dépit de la particularité de la situation actuelle, les choses bougent pour les jumeaux Henri et Simon Kinkead. Après un minialbum en 2018, le duo originaire de Cap-Rouge prépare la sortie d’un premier album, en plus de compter parmi les finalistes au Festival international de la chanson de Granby (FICG) 2020.

Si les frangins progressent dans leur carrière musicale, ils évoluent aussi au niveau du son. Après des débuts davantage axés vers le folk, les voilà qui orientent leur projet vers un amalgame d’indie-rock, de néo-soul et de disco.

Les jumeaux Kinkead reviennent en force en 2020 avec un premier album réalisé par Simon Kearney et une participation au FICG. (Photo gracieuseté)

Un premier extrait sera diffusé à la fin août pour lancer la roue jusqu’à la présentation de leur album en octobre prochain. La participation au FICG s’inscrit dans la préparation et la promotion des nouvelles chansons de Kinkead. Bien qu’influencées par les grands de la pop anglo (John Mayer, Mark Ronson, Frank Ocean), celles-ci restent ancrées dans la culture québécoise et sa langue imagée.

Carte de visite

Les jumeaux ont hâte de remonter sur scène et de livrer leur prestation à Granby. «Même s’il s’agit d’une édition spéciale virtuelle, nous avons l’intention de livrer une solide performance. Ce rendez-vous qui se déroule du 18 au 29 août s’avère une belle carte de visite pour les groupes émergents. Ce sera à nous de tout donner lors de notre passage filmé», indique le duo Kinkead.

Ralentis par la Covid, comme l’ensemble de l’industrie artistique, Henri et Simon se sont concentrés sur leurs études universitaires. Ils ont continué à peaufiner leur identité musicale, cet été, en résidence de création à Sainte-Anne-des-Monts. Leur espoir est de susciter à nouveau un accueil positif sur les ondes des radios, en plus de rejoindre un large public sur les différentes plateformes d’écoute.

Pour plus d’information: kinkead.ca.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *