Économie
13:40 10 juillet 2020 | mise à jour le: 10 juillet 2020 à 13:43 temps de lecture: 3 minutes

Le Marché public de Sainte-Foy inaugure ses nouvelles installations

Le Marché public de Sainte-Foy inaugure ses nouvelles installations
Le maire de Québec, Régis Labeaume, a procédé à la coupe du ruban protocolaire, entouré de plusieurs élus et dignitaires, dont Isabelle Brodeur et Jean-François Marcoux, respectivement directrice et président de la coop du Marché public de Sainte-Foy. (Photo Métro Média – François Cattapan)

CONSOMMATION. C’est le grand jour pour la coopérative du Marché public de Sainte-Foy. La Ville de Québec a inauguré sa nouvelle structure de bois, verre et métal où sont désormais regroupés les étals des producteurs maraîchers.

Le projet a nécessité un investissement de 5,55M$ financé en majorité par la municipalité. Il a bénéficié d’une subvention de 555 000$ du Programme de vitrine technologique pour les bâtiments et les solutions innovantes en bois du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec.

Vitré sur tous les côtés, le bâtiment lumineux mettra en valeur les produits saisonniers locaux pendant toute la belle saison. D’une superficie de 1400m2, il est réalisé sur un seul étage et sa structure est entièrement faite en bois. Les façades constituées de murs-rideaux en verre servent à protéger les produits et les occupants des intempéries et à assurer la sécurité des lieux.

La Ville de Québec a tenu à intégrer au projet l’installation d’un système de récupération des eaux de pluie qui servira à l’arrosage des plantes. Ouvert sur trois saisons, le marché sera fermé durant l’hiver.

Dès son arrivée, le maire Labeaume a pris le temps de discuter avec les marchands et même de faire quelques emplettes. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Oeuvre d’art plus grande que nature

Sur les parois de verre du bâtiment est apposée une œuvre de l’artiste Ilana Pichon, intitulée «Plus grand que nature». Vingt-deux plantes comestibles du Québec en pleine floraison illustrent les fruits et les légumes qu’on trouve au marché. Crosses de fougère, épis de maïs, corolles de courge ou ombelles d’oignon s’épanouissent sur les façades de l’édifice, dont chacune célèbre une saison différente.

Ce qu’ils ont dit:

  • «Le site à l’angle Roland-Beaudin et Quatre-Bourgeois est en train de devenir un milieu très agréable à vivre. Le nouveau marché est au cœur d’un secteur complètement redessiné. Il profitera notamment du réaménagement de la route de l’Église, ainsi que de l’avènement du Centre de glaces et éventuellement du tramway.» – Régis Labeaume, maire de la Ville de Québec

  • «Je salue la patience des marchands pour avoir traversé des conditions parfois difficiles et leur collaboration à l’élaboration du projet. Aujourd’hui, ils peuvent s’installer dans une structure de grande qualité. Ils doivent maintenant relever le défi d’occuper et d’animer les lieux.» – Rémy Normand, président de l’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge

  • «En voyant le résultat final, je n’ai qu’un mot: wow! Au nom des occupants, je veux remercier la Ville pour cette superbe réalisation et rassurer M. Normand. Déjà, depuis ce matin, on sent l’effervescence et la vitalité des lieux. C’est le début d’un futur très prometteur pour nos membres et nos clients.» – Jean-François Marcoux, président de la coop du Marché public de Sainte-Foy

Pour plus d’information: www.marchesaintefoy.com.

L’œuvre d’art fleurie d’Ilana Pichon est imprimée sur les parois de verre aux quatre coins du marché et visible autant de l’extérieur que de l’intérieur. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *