Actualités
10:50 6 avril 2020 | mise à jour le: 6 avril 2020 à 12:52 temps de lecture: 3 minutes

Pas de relâchement printanier demande le maire Juneau

Pas de relâchement printanier demande le maire Juneau
Le maire de Saint-Augustin, Sylvain Juneau, invite ses concitoyens à la patience et à la vigilance dans la lutte contre la Covid-19. (Photo Métro Média – Archives)

MUNICIPAL. L’arrivée des beaux jours aura un effet bénéfique sur le moral de tous les citoyens. Cependant, le maire Sylvain Juneau demande aux Augustinois de ne pas relâcher. Les consignes de lutte à la propagation de la Covid-19 doivent continuer d’être respectées rigoureusement pour le bien de l’ensemble de la collectivité.

Dans une chronique adressée à sa communauté, M. Juneau invite à la prudence et à la retenue. Même avec le retour du temps plus clément, l’heure reste grave. «Il sera tentant de multiplier les sorties et profiter des beaux jours pour se promener. Si rabat-joie soit mon propos, le principe de base demeure. Protégez-vous et protégez les autres en restant chez vous. Prendre l’air peut se faire chez soi pour la majorité.»

À son avis, il est impératif que les rues ne deviennent pas un lieu de rapprochement. «Il ne faut pas y déplacer le problème, argue-t-il. Plus il y aura de piétons et de cyclistes dans les rues, moins bien sera contrôlée la propagation du virus. Les autorités devront alors éventuellement prendre les mesures en conséquence. Nous sommes en effet au point où le bien-être collectif doit passer avant les libertés individuelles.»

Le maire de Saint-Augustin, Sylvain Juneau, invite ses concitoyens à la patience et à la vigilance dans la lutte contre la Covid-19. (Photo Métro Média – Archives)

Directives à suivre

Le maire Juneau répète que les directives sont simples et claires. Se laver les mains fréquemment, limiter les déplacements au strict nécessaire (pour les personnes non confinées en permanence) et respecter les mesures de distanciation lorsqu’on doit absolument sortir. «J’ajouterai ne pas baisser la garde, insiste-t-il. Aucun relâchement jusqu’à ce que tout cela soit derrière nous. Ce sera assurément long et pénible, mais jamais autant que si nous manquons collectivement de rigueur et de persévérance.»

En terminant, M. Juneau se dit confiant que collectivement «nous saurons prendre nos responsabilités et traverser cette crise. Séparés physiquement pour un temps, mais plus unis que jamais de cœur et d’esprit, nous saurons consentir aujourd’hui les efforts nécessaires et faire le sacrifice de profits immédiats en faveur de l’intérêt collectif à long terme. Prenons soin les uns des autres. Nous en sortirons plus forts».

Pour tout savoir sur votre Ville et s’abonner aux alertes citoyennes sur vsad.ca. Aussi, voici le lien vers l’assemblée du conseil municipal prévue ce mardi 7 avril à 19h30.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *