Actualités
14:24 26 mars 2020 | mise à jour le: 26 mars 2020 à 14:24 temps de lecture: 2 minutes

COVID-19: fonds d’urgence pour aider les étudiants lavallois

COVID-19: fonds d’urgence pour aider les étudiants lavallois
L’Université Laval lance un plan d’aide financière d’urgence pour ses étudiants dans le besoin. Par ailleurs, ce n’est pas demain la veille qu’on verra le campus achalandé comme par le passé, puisque la session d’été est annoncée 100% à distance. (Photo Métro Média – Archives)

ÉDUCATION. En vue d’atténuer l’important stress financier que vivent certains en temps de crise, l’Université Laval instaure un fonds d’urgence. L’initiative visant à épauler les étudiants dans le besoin est dotée d’un montant initial de 500 000$.

Cette aide de dernier recours fait suite à l’ouverture en ce sens évoquée par la rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours. Le montant sera établi en fonction de chaque situation et en tenant compte des prestations gouvernementales annoncées. Il peut aller jusqu’à 1500$. Pour y accéder, un formulaire de demande est disponible en ligne sur le site du Bureau des bourses et de l’aide financière (BBAF).

«Les fonds sont déjà disponibles. Les premiers versements seront remis dans un délai visé d’une semaine suivant la réception de la demande. Des membres du personnel, en télétravail, assurent le suivi et visent un traitement accéléré de ces dossiers prioritaires», assure Francis Brousseau, directeur du BBAF.

«Nous sommes sensibles à ce que vivent présentement nos étudiantes et étudiants. Plusieurs d’entre eux ont perdu leur emploi dans les derniers jours et ont de la difficulté à subvenir à leurs besoins immédiats. Ce programme leur apportera un répit et une aide de première nécessité pour garder le cap et terminer plus sereinement leur parcours d’étude», souligne Rénald Bergeron, vice-recteur aux affaires externes.

Coopération réclamée

L’Université Laval, sa Fondation et les associations étudiantes cherchent à bonifier l’initiative baptisée Fonds d’urgence Covid-19. À cet égard, la rectrice D’Amours lance un appel à la coopération de la part des grandes institutions financières.

«Nos étudiants vivent des heures très difficiles, insiste-t-elle. La mise en place rapide de programmes de microcrédit pourrait être déterminante dans leur capacité à mener à bien leurs études. C’est ainsi qu’ils pourront ensuite contribuer à la relance de notre société qui en aura grand besoin.»

Session d’été 100% à distance

Par ailleurs, l’Université Laval adapte son offre de cours d’été compte tenu des circonstances exceptionnelles de la COVID-19. C’est pourquoi tous les cours de la session d’été 2020 seront offerts à distance. La période d’inscription est lancée.

Pour plus d’information sur l’évolution de la situation sur le campus: www.ulaval.ca/notre-universite/coronavirus-2019.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *