Communaute
08:13 18 mars 2020 | mise à jour le: 31 mars 2020 à 14:04

COVID-19: appel aux bénévoles pour l’entraide alimentaire

COVID-19: appel aux bénévoles pour l’entraide alimentaire
Un appel est lancé principalement aux étudiants cégépiens et universitaires pour donner un coup de pouce aux banques alimentaires et aux services de livraison de repas aux plus démunis et aux aînés confinés à domicile. (Photo gracieuseté)

ENTRAIDE. La Ville de Québec recherche des bénévoles pour appuyer les organismes d’aide alimentaire frappés par la crise de la COVID-19.

Déjà, l’administration municipale sollicite ses propres rangs. «Les employés disponibles dont les services ne sont pas requis contribuent à donner un coup de main. C’est particulièrement le secteur du soutien à l’alimentation des aînés et personnes à mobilité réduite qui nécessite des effectifs», précise Régis Labeaume.

La Baratte de Sainte-Foy a sonné l’alarme dans les médias. À l’exemple de plusieurs autres organismes qui livre des repas aux plus démunis, ses opérations sont compromises. «Le problème, note son directeur Stéphane Paradis, c’est que la plupart des bénévoles réguliers sont des gens âgés de plus de 70 ans. Or, les consignes de la santé publique les confinent à rester isolés à domicile, car ils font partie du principal groupe à risque.»

Mission à remplir

Dans les circonstances, il devient difficile pour les groupes d’entraide alimentaire de remplir leur mission au quotidien. La Ville de Québec compte 95 organismes du genre répartis sur son territoire. Le maire Régis Labeaume lance donc «un appel général aux gens en arrêt de travail pour prendre la relève et donner du temps». Les bénévoles intéressés doivent se manifester au service 2-1-1.

Les participants peuvent se rassurer, toutes les mesures sont prises afin d’éviter tout contact avec la clientèle. Les boîtes et plateaux de nourriture sont stérilisés, les bénévoles sont équipés de gants jetables et, surtout, ils n’ont pas à entrer chez les gens. Ceux-ci sont invités à disposer une petite table ou une chaise à l’extérieur de leur appartement où sera déposé le colis. Il suffit de cogner à la porte et de quitter une fois le tout récupéré.

Soutien financier maintenu

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, tient à rassurer les organismes communautaires. Le financement de leurs activités sera maintenu, malgré les mesures qui seront prises par leurs administrateurs pour respecter les consignes de santé publique.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *