Économie
07:05 10 mars 2020 | mise à jour le: 26 février 2020 à 16:11

Nouvelles entreprises en technologies innovantes

Nouvelles entreprises en technologies innovantes
Photo: Steeve GosselinL’expansion de Rakuten Ready a été soulignée en présence de: Line Lagacé, de Québec International, Mathieu Simard, Jaron Waldman et Denis Laprise, de l’entreprise californienne, ainsi que Patrick Voyer, membre du comité exécutif et responsable de la sécurité publique et des technologies de l’information à la Ville de Québec. (Photo gracieuseté)

AFFAIRES. Le secteur ouest de Québec s’enrichit de deux entreprises misant sur des concepts technologiques novateurs. Une première issue de la Silicon Valley poursuit son expansion localement, tandis que la seconde reçoit une aide au démarrage de Valo-Capitale.

Plateforme de commerce en ligne

Rakuten Ready propose une plateforme de commerce en ligne spécialisée dans les technologies de géolocalisation. Elle offre une harmonisation de la préparation des commandes et de cueillette en magasin auprès de nombreux commerces et restaurants. Sa présence à Québec se concrétise par l’ouverture d’un bureau dans le complexe Delta à Sainte-Foy.

Cette croissance se traduira par la création de 35 nouveaux emplois. L’entreprise a bénéficié de l’accompagnement de Québec International et de la Ville de Québec. Elle rayonne déjà sur le marché canadien, américain et japonais, en plus de convoiter le marché européen à moyen terme.

«Ces investissements constituent une reconnaissance de nos talents technologiques, a mentionné le maire Régis Labeaume. Lorsqu’une entreprise du carrefour technologique de renommée mondiale de la Silicon Valley s’implante chez nous, c’est significatif. On sait que nos compétences nous distinguent à l’international, mais également que nous consolidons notre notoriété sur la scène technologique mondiale.»

Aide Valo-Capitale

L’entreprise Suite 125 obtient une aide financière au démarrage dans le cadre du volet Valo-Capitale de la Vision entrepreneuriale Québec 2023. Cela permettra de réaliser le projet «Commercialisation de la plateforme MTM.Design au Canada et aux États-Unis». Il s’agit d’un logiciel de services intégrés.

Initiée par Vincent et François Thériault, principaux actionnaires, l’initiative doit créer cinq emplois. L’entreprise a ses bureaux dans l’arrondissement Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge. L’investissement s’élève à 285 000$, soit 145 000$ en capital-actions de Suite 125, combiné à des subventions de 90 000$ de la Ville de Québec et 50 000$ du ministère de l’Économie et de l’Innovation.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *