Culture
08:12 8 mars 2020 | mise à jour le: 25 février 2020 à 17:18

Nouvelle étape dans la carrière de Sam Boisvert

Nouvelle étape dans la carrière de Sam Boisvert
Photo: Andre-Olivier LyraSam Boisvert s’est lancé en humour parce qu’il adore en faire, il adore en regarder, il adore même en parler et, par-dessus tout, il adore faire rire. (Photo gracieuseté – ComédiHa!)

SPECTACLE. Après diverses collaborations et apparitions lors de galas humoristiques, Sam Boisvert aborde une nouvelle étape dans sa carrière. Il part en tournée avec un spectacle solo qui fera escale au Théâtre du Petit-Champlain le mercredi 18 mars prochain.

Gradué de la cuvée 2015-17 de l’École nationale de l’humour, le jeune homme originaire du secteur Cap-Rouge n’en est pas à ses premiers pas sur scène. Cet humoriste de la relève a notamment fait le tour des salles de spectacles, en première partie de Katherine Levac. Il a également participé à des galas comme ComédiHa! et ZooFest, ainsi qu’à des initiatives promotionnelles du genre Open Mic.

L’humoriste de la relève originaire de Cap-Rouge se présente comme un bon gars toujours vêtu d’un veston et d’une cravate. (Photo gracieuseté)

«Les choses roulent bien ces temps-ci. Je suis heureux de présenter mon spectacle au Petit-Champlain. J’aime cette salle et j’aime Québec. Ce sera la première fois que je vais présenter un spectacle au complet dans ma ville natale. J’ai très hâte», confie Sam Boisvert avec enthousiasme.

Anxieux sympathique

En spectacle, il se présente comme un anxieux sympathique, un brin timide maladif. En témoignent ses répliques: «même seul chez moi, je suis mal à l’aise. Je ne veux pas trop faire de bruit pour ne pas déranger le réfrigérateur qui travaille fort. Et en amour, je suis incapable de faire du mal à la personne que j’aime. J’ai 21 ans, mais je suis comme une princesse de Walt Disney qui a pris deux verres de trop».

Passionné d’humour depuis sa jeunesse, ses inspirations se retrouvent surtout aux États-Unis, avec Louis CK, Maria Bamford, Bill Burr et Dave Chapelle. Au Québec, il apprécie beaucoup Guillaume Wagner, Simon Gouache et Virginie Fortin. Aussi, ses amis Katherine Levac, Pierre-Yves Roy-Desmarais, Brian Piton et Antoine Durocher l’influencent et le motivent beaucoup.

Pour plus d’information: samboisvert.com.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *