Communaute
07:04 1 mars 2020 | mise à jour le: 1 mars 2020 à 10:52

Retour du Saint-Rosaire à l’église Saint-Félix

Retour du Saint-Rosaire à l’église Saint-Félix
Les principaux responsable de la restauration, Yseult Roy-Raby, Odile Nadeau, le curée Léopold Manirabarusha, et Francine Dorval, devant le Saint-Rosaire. (Photo gracieuseté)

ART SACRÉ. Moment longuement attendu récemment à l’église Saint-Félix de Cap-Rouge. Le comité du patrimoine a dévoilé le médaillon de Notre-Dame-du-Saint-Rosaire fraîchement restauré par le Centre de conservation du Québec.

État du médaillon avant restauration. (Photo gracieuseté)

La communauté de Saint-Félix possède deux médaillons datant du décor initial de l’église. Ils sont issus d’un gigantesque trompe-l’oeil peint sur l’ensemble des parois intérieures de l’église. Ce décor attribué à l’artiste Adolphe Rho aurait subsisté jusqu’en 1908.

Un comité composé d’Odile Nadeau, Yseult Roy-Raby et Francine Dorval a mené le projet de restauration du Saint-Rosaire. Autorisé par la fabrique et le diocèse de Québec, le projet a été rendu possible grâce à une sollicitation de 15 000$.

La présidente de la fabrique de la paroisse de La-Transfiguration-du-Seigneur, Francine Dorval, souligne l’importance de la conservation du patrimoine religieux. Dans cette optique, plusieurs travaux ont été réalisés à Cap-Rouge. C’est le cas notamment de la restauration du calvaire du cimetière, de la girouette du garage, de la statue du Sacré-Coeur (située à l’extérieur) et les portes de l’église.

Le médaillon de Notre-Dame-du-Saint-Rosaire fraîchement restauré par le Centre de conservation du Québec. (Photo gracieuseté)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *