L'Appel
10:13 20 février 2020 | mise à jour le: 20 février 2020 à 12:22

À la recherche d’ambassadeurs du voyage écoresponsable

À la recherche d’ambassadeurs du voyage écoresponsable
C’est à une sorte de course destination monde 2,0 que convient les responsables du projet d’Académie des explorateurs Vaolo, Joannie St-Pierre et Jean-Sébastien Noël. (Photo Métro Média – François Cattapan)

EXPÉDITION. S’ouvrir aux autres en sortant des sentiers battus et former des ambassadeurs du voyage écoresponsable. Voilà l’objectif de la toute première édition de l’Académie des explorateurs Vaolo.

Appuyée par plusieurs partenaires, l’initiative est propulsée par la Fondation Village Monde. L’organisme établi à Cap-Rouge est reconnu pour faire la promotion du tourisme durable sous des cieux peu fréquentés. Le programme veut aller à la rencontre des francophones du monde, à l’occasion des 50 ans de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF).

«Vaolo signifie nouvelle source en malgache. L’idée est d’offrir une nouvelle source de rencontres, d’échanges et de revenus pour les communautés à découvrir. Notre intention vise à mieux répartir l’offre touristique ainsi que la richesse sur le globe. En ce sens, les participants seront formés, inspirés et sensibilisés à devenir des acteurs de changement positif dans la façon de voyager», explique la responsable Joannie St-Pierre.

Les participants sont invités à s’inscrire pour prendre part à une semaine de formation et courir la chance de réaliser une expédition de deux mois dans un pays de découverte. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Appel de candidatures

Le lancement public avait justement pour but de susciter l’intérêt des participants. Le formulaire d’inscription se trouve sur le site de Vaolo. Il doit être bonifié d’un vidéoreportage virtuel. Les candidats retenus seront conviés à un séminaire de formation avec de grands explorateurs, du 1er au 9 mai à la forêt Montmorency. Par la suite, une cuvée de 20 jeunes âgés de 18 à 34 ans sera sélectionnée pour réaliser des expéditions terrain dans le pays de leur choix, de la mi-juin à la mi-août.

«Tout ça part de l’idée de découvrir le monde autrement et de sortir des destinations tourisme de masse. On souhaite contribuer à créer des citoyens curieux de différences et ouverts d’esprits. Cela permet d’avoir un impact social favorable au développement économique d’une communauté méconnue, dans un esprit durable», indique Jean-Sébastien Noël, président de Vaolo.

Pour plus d’information: academievaolo.com

Photo de famille avec l’ensemble des partenaires de la première édition du programme de l’Académie des explorateurs Vaolo. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *