Communauté
15:10 1 février 2020 | mise à jour le: 1 février 2020 à 15:26 temps de lecture: 2 minutes

15e édition de l’Épreuve du Nord – Défis universitaires en conception de VTT

(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)

ÉVÉNEMENT. Seize universités sont représentées à la 15e édition de l’Épreuve du Nord, une compétition de VTT conçus et fabriqués par l’élite du génie nord-américain. L’objectif est de parvenir à compléter le plus grand nombre de tours sur un parcours de 1,4 km environ situé sur le Grand Axe, en plein cœur du campus, sur une période fixe de deux heures.

Patrice Roberge, président du comité organisateur, indique que cet événement mise à la fois sur la conception des véhicules tout terrain et sur la résistance de la mécanique face au froid. «C’est la seule course à se dérouler sur un circuit enneigé en Amérique du Nord. C’est vraiment une opportunité en or pour tout le monde de se mettre au défi. Pour les Américains, venir ici, c’est vraiment un moment unique.»

Ce samedi, les accrochages sans gravité sont nombreux puisque la piste est sur un fond de glace à plusieurs endroits. «Hier, l’une des équipes a été incapable de redémarrer leur véhicule puisqu’il y avait trop d’eau dans l’essence», commente le président. Au total, cette course regroupe 300 participants environ et 32 véhicules.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *