L'Appel
07:43 19 janvier 2020

Naviguer en canot sur les glaces: du transport au sport

Naviguer en canot sur les glaces: du transport au sport
Arrivée d’une course en canot dans le Bassin Louise, en 1894. (Photo gracieuseté - BAnQ, collection Centre d'archives de Québec, originale par Strohmeyer & Wyman Publishers, New York / Underwood & Underwood)

PATRIMOINE. Les Autochtones naviguaient en canot à travers les glaces du Saint-Laurent avant l’arrivée des Européens. En 1609, Champlain est le premier à relater cette navigation singulière, maintenant inscrite au patrimoine immatériel du Québec. La pratique s’est maintenue au fil des siècles, passant d’un moyen de transport à un sport emblématique de la nordicité québécoise.

Le conférencier Richard Lavoie est ethnologue, archéologue et journaliste. (Photo gracieuseté)

Aujourd’hui, plusieurs courses en canot ont lieu sur le fleuve. La plus prestigieuse, celle du Carnaval de Québec, fête en 2020 son 65e anniversaire. C’est la réalité derrière cette épopée hivernale aux racines bien ancrées dans notre passé historique que l’ethnologue et praticien en archéologie, Richard Lavoie, décrira devant la Société d’histoire de Sainte-Foy (SHSF).

Sa prochaine conférence a pour titre «Naviguer en canot à glace: du transport au sport». Elle sera prononcée le mardi 21 janvier à 19h30, à la Sacristie du site patrimonial de la Visitation (2825, chemin Sainte-Foy).

Précisons que M. Lavoie est originaire de Montmagny, une région de canotiers des glaces. Il a notamment publié aux Éditions GID, en 2012, le livre Naviguer en canot à glace, un patrimoine immatériel, un ouvrage devenu une référence en la matière. Auteur de plusieurs articles, il a, entre autres, contribué au tournage du film documentaire De l’eau glacée dans les veines, gagnant de plusieurs prix internationaux.

Coût pour la conférence: 5$ non membres de la SHSF. Information: 418 641-6301, poste 4082.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *