Culture
08:30 18 décembre 2019 | mise à jour le: 11 décembre 2019 à 15:49

Le Camp musical de Québec prolonge sa mission avec un concert de Noël

Le Camp musical de Québec prolonge sa mission avec un concert de Noël
Gardant un but sérieux, le concert de Noël du Camp musical de Québec célèbre avant tout le plaisir de jouer d’un instrument. (Photo gracieuseté)

Développer aptitudes et talents par la musique

APPRENTISSAGE. On dit que la musique élève l’âme de ceux qui l’écoutent et que cette évidence serait encore plus grande chez ceux qui la pratiquent. C’est avec cette noble intention que les fondateurs du Camp musical de Québec accueillent les jeunes musiciens durant l’été, ainsi qu’à l’occasion d’un concert spécial organisé à l’approche des Fêtes.

L’apprentissage d’un instrument de musique fait appel à des qualités qui forment la personnalité. (Photo gracieuseté)

Issu d’un rêve familial devenu réalité, le projet estival a pris forme en 2014. Il a été initié par deux musiciens de l’Orchestre symphonique de Québec, France Marcotte et son conjoint Pierre Bégin. Ils ont été rejoints dans l’aventure par les deux aînés parmi leurs quatre enfants, Marie et Dominique, devenus également musiciens professionnels dans leur sillage. S’est ajoutée une solide équipe de collaborateurs au fil du temps.

La démarche se veut sérieuse tout en faisant place à l’expérimentation et au plaisir d’apprendre. Après tout, les jeunes qui y participent sont en vacances au terme d’une longue année scolaire. On ne se prend donc pas la tête, même si la mission consiste à offrir une formation musicale d’excellence. Les formateurs visent également des objectifs complémentaires favorisant le développement équilibré de l’enfant et l’épanouissement de ses aptitudes aussi bien que de ses talents.

Comme pour les langues, il est plus facile d’apprendre à jouer d’un instrument de musique en bas âge. (Photo gracieuseté)

«On ne parle jamais assez de l’importance de commencer tôt à jouer d’un instrument. Ça forme la personne dans son entièreté. Au-delà des notes, le musicien en devenir est appelé à développer sa motricité, sa patience et sa persévérance dans la pratique, ainsi que sa personnalité et son savoir-être dans l’exécution. C’est pourquoi nous les intégrons dès l’âge de 3 ans», indique le couple de pédagogues aguerris.

Tous les niveaux de cordes

Principalement concentré sur les instruments à cordes, le Camp musical de Québec couvre tous les niveaux d’apprentissage. «Cela commence par l’éveil au violon, suivi des stades débutant, intermédiaire et avancé. La palette s’élargit vers le chant choral et la comédie musicale, dont l’action unificatrice entre groupes d’âge est indéniable, de même que l’ensemble à cordes et la musique de chambre», précise France Marcotte, ajoutant que toutes les activités estivales se déroulent dans les locaux du Petit séminaire diocésain.

La progression se fait en côtoyant des professionnels, ce qui a un effet motivant et rassurant pour les apprentis. «L’esprit du camp est tourné vers l’entraide et l’interaction. C’est comme une grande famille où les plus expérimentés aident et conseillent les plus jeunes. Un appui et des encouragements très appréciés lors des concerts midi permettant de se familiariser avec la scène, avant de s’y produire à la fin du séjour ponctué de chant, d’histoire de la musique et de pratique», décrit Pierre Bégin.

Le Camp musical de Québec intègre des jeunes de tous les âges et de tous les niveaux. (Photo gracieuseté)

Concert de Noël

«Une autre occasion de reproduire cet esprit convivial et de réunir notre monde est la préparation du concert de Noël. Ce rendez-vous prévu le samedi 21 décembre permet des retrouvailles et l’approche d’un répertoire plus festif et traditionnel. C’est très stimulant pour les participants et ça s’inscrit dans notre mandat de partager la culture musicale avec les générations futures», confie France Marcotte.

Bien que le but reste pédagogique, l’objectif demeure d’avoir du plaisir à jouer d’un instrument. «Car, si la musque contribue à faire de bons enfants, pour en profiter pleinement il n’est pas nécessaire d’atteindre la perfection», conclut Marie Bégin, qui dirigera la prestation dans l’église Saint-Michel de Sillery.

Le concert de Noël du Camp musical de Québec a lieu le samedi 21 décembre dès 16h30 à l’église Saint-Michel de Sillery. Coûts: 20$, 10$ (-18 ans) et gratuit (-5 ans). Information: 418 809-3823 ou campmusicaldequebec.com.

Le Camp musical de Québec c’est…

  • 3 semaines intensives de chant, d’histoire de la musique et de pratique
  • 25 pédagogues et moniteurs expérimentés
  • 80 jeunes apprentis de différents instruments à cordes
Dirigé par Marie Bégin, le concert de Noël du Camp musical permet d’aborder un répertoire plus festif dans un esprit de retrouvailles. (Photo gracieuseté)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *