Actualités
08:10 16 décembre 2019 | mise à jour le: 10 décembre 2019 à 15:15 temps de lecture: 2 minutes

Pétition déposée en faveur d’une piscine extérieure à Cap-Rouge

Pétition déposée en faveur d’une piscine extérieure à Cap-Rouge
Rare quartier de Québec à ne pas disposer d’une piscine extérieure, des citoyens de Cap-Rouge se mobilisent afin de réclamer l’ajout d’une telle installation. (Photo Métro Média – François Cattapan)

MUNICIPAL. Réclamant l’aménagement d’une piscine extérieure dans l’un des rares quartiers de Québec à ne pas en avoir, une résidente de Cap-Rouge a déposé une pétition de plus de 1000 signatures en faveur d’un tel projet.

Jeune mère de famille à l’origine de la démarche, Marie-Claude Rousseau a voulu sensibiliser les élus du conseil d’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge à cette réalité. «Plusieurs citoyens du secteur trouvent anormal qu’un quartier de 17 000 habitants ne compte aucune piscine municipale extérieure», fait-elle valoir en évoquant trois raisons favorables, soit la qualité de vie du quartier, le problème de proximité dans un secteur enclavé et la densification urbaine.

Le président de l’arrondissement, Rémy Normand, a admis n’avoir jamais entendu parler d’une telle absence dans les infrastructures de loisir de Cap-Rouge. «Nous prenons acte du dépôt de la pétition et la Ville verra à analyser la pertinence d’ajouter un tel équipement municipal extérieur dans une éventuelle étude de besoins», a-t-il déclaré en émettant le souhait que les députés provinciaux et fédéraux qui ont signé pour soutenir le projet seront ouverts à y contribuer pour favoriser sa concrétisation.

Pour lire le texte précédent sur le même sujet, cliquez ici.

Réseau nettoyé

Des citoyens sont revenus à la charge concernant les problèmes d’inondation dans les sous-sols des résidences autour du parcours de golf de Cap-Rouge, lors de fortes pluies. Ils constatent que la Ville a procédé à l’analyse et au nettoyage des conduites d’égout, ainsi qu’à la vérification de la conformité des raccordements de tuyaux dans le secteur. Toutefois, cela ne les rassure pas entièrement en vue de la prochaine fonte des neiges printanière.

La conseillère municipale du secteur, Marie-Josée Savard, a indiqué que les services d’ingénierie et de voirie avaient fait leurs devoirs. Il n’y a pas d’autres interventions attendues pour l’instant. «On vous reviendra s’il survient d’autres détails pertinents. Autrement, il faudra attendre au printemps pour voir la réaction du réseau sanitaire», a-t-elle suggéré.

Pour lire le texte précédent sur le même sujet, cliquez ici.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *