Actualités
22:29 2 décembre 2019

Joëlle Boutin nouvelle députée de Jean-Talon

Joëlle Boutin nouvelle députée de Jean-Talon
La victoire de la caquiste Joëlle Boutin dans Jean-Talon a été salué par le premier ministre Legault, la vice-première ministre Guilbault et le caucus de la capitale. (Photo Métro Média – François Cattapan)

SCRUTIN. Les électeurs ont tourné le dos au Parti libéral du Québec (PLQ) pour la première fois depuis que la circonscription de Jean-Talon a été créée en 1966. À l’occasion de l’élection partielle visant à remplacer le député démissionnaire Sébastien Proulx, ils ont opté pour la candidate du parti au pouvoir, Joëlle Boutin, de la Coalition avenir Québec (CAQ).

La gagnante l’a emporté avec plus de 43% des voix, devançant ses plus proches rivaux, Gertrude Bourdon du PLQ (25%), Olivier Bolduc de QS (17%) et Sylvain Barrette du PQ (9%). À noter que le taux de participation a été assez faible à un peu moins de 50%, un niveau qui tend à démontrer que la campagne électorale n’a pas soulevé les passions.

Joëlle Boutin se décrit comme une députée proactive qui se dévouera à faire avancer ses dossiers auprès de ses collègues ministres. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Emballée par sa victoire, Mme Boutin s’est dite honorée d’avoir le privilège de représenter les gens de Jean-Talon à l’Assemblée nationale. «Je serai une députée proactive. Je veux servir les gens et j’avise mes collègues ministres de se préparer. J’aurai des demandes à leur présenter rapidement, car je vais avoir des dossiers à faire avancer», a-t-elle lancé dans un tonnerre d’applaudissements et de rires du caucus de la région de Québec qui l’accompagnait sur la tribune.

À la fin de sa longue liste de remerciements de l’organisation caquiste, des bénévoles et des électeurs, elle a presque failli oublier sa famille. Encore une fois, Joëlle Boutin a fait sourire l’assistance quand elle s’est excusée auprès de ses enfants «de ne pas avoir été une très bonne mère durant les derniers jours. Je vais me reprendre dans les prochains et je vous promets qu’on va avoir du temps pour décorer le sapin de Noël».

Message clair des électeurs

Pour le premier ministre du Québec, François Legault, «il est clair que les électeurs de Jean-Talon envoient un message de satisfaction pour ce que le gouvernement a accompli au cours de sa première année de mandat. Toutefois, il ne faut pas s’asseoir là-dessus et continuer à travailler fort pour le bien-être de tous les Québécois».

Enfin, la députée de Louis-Hébert, ministre responsable de la Capitale et vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault n’a pu s’empêcher d’éprouver un petit sentiment de déjà vu dans la victoire de sa voisine de comté. «Ça nous rappelle une certaine élection partielle d’octobre 2017, alors qu’on avait ravi une autre circonscription détenue depuis longtemps par le PLQ.

Compilation finale des résultats du vote (Source: DGE du Québec)

Joëlle Boutin C.A.Q.-É.F.L. 43,38 % 9 950 4 208
Gertrude Bourdon P.L.Q./Q.L.P. 25,03 % 5 742
Olivier Bolduc Q.S. 16,95 % 3 888
Sylvain Barrette P.Q. 9,32 % 2 137
Emilie Coulombe P.V.Q./G.P.Q. 2,79 % 640
Éric Barnabé P.C.Q./C.P.Q. 1,02 % 233
Ali Dahan Ind 0,9 % 206
Stéphane Blais C.P.Q. 0,37 % 85
Michel Blondin P.I.Q. 0,14 % 32
Stéphane Pouleur É.A. 0,1 % 23
  • Nombre de bureaux de votes: 158 / 158
  • Taux de participation préliminaire: 49,18%
  • Électeurs inscrits: 46 857
  • Bulletins valides: 22 936 (99,53%)
  • Bulletins rejetés: 109 (0,47%)
À sa deuxième tentative après la vague caquiste qui a balayé le Québec à l’automne 2018, Joëlle Boutin devient la 76e élue du gouvernement majoritaire au pouvoir. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *