Actualités
07:35 2 décembre 2019

Le parc de la Rigolade préservé

Le parc de la Rigolade préservé
Situés en contrebas du parc de la Rigolade, ces deux terrains estimés vacants et inutilisés par la Ville de L’Ancienne-Lorette étaient pressentis pour accueillir deux habitations. (Photo Métro Média – Archives)

MUNICIPAL. C’est dans un enthousiasme généralisé que les citoyens du district Saint-Olivier à L’Ancienne-Lorette ont accueilli la décision rendue par leurs élus de conserver l’entièreté des terrains du parc de la Rigolade.

Le choix politique a été scellé lorsque le conseiller local, Charles Guérard, a soumis au conseil municipal une résolution afin que le petit îlot de verdure soit préservé dans son intégralité. La suggestion va plus loin en proposant que les élus amorcent une analyse des besoins pour la mise en valeur de tous les parcs de la municipalité.

Adoptée à l’unanimité, la résolution prévoit aussi un engagement du conseil municipal à consulter les résidents locaux, en vue de recevoir des suggestions pour bonifier et réaménager les parcs de quartier. Cela vaut autant pour celui de la Rigolade que pour les autres espaces verts sur le territoire lorettain.

«Les citoyens peuvent être rassurés. Ça leur fait un beau cadeau de Noël. C’est dommage que ça se soit déroulé à ce temps-ci de l’année, mais au moins le dossier est réglé», a commenté la mairesse suppléante, Sylvie Falardeau, sous les applaudissements nourris de l’assemblée.

Prise en commission administrative, la décision finale confirme que les terrains du parc jouxtant les rues de la Gaieté à la rue de L’Espérance seront conservés intacts. Ils ne seront donc pas vendus à un promoteur, comme envisagé, pour accueillir deux nouvelles résidences sur les portions estimées vacantes donnant sur la rue de L’Espérance.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *