Actualités
15:16 25 novembre 2019

Ours blancs et jeunes morses bientôt de retour à l’Aquarium du Québec

Ours blancs et jeunes morses bientôt de retour à l’Aquarium du Québec
Devenus adultes, les deux petits morses Lakina et Balzak reviendront dans les bassins qui les ont vus naître en 2016. (Photo Métro Média – Archives)

ANIMAUX. L’Aquarium du Québec se prépare au retour dans ses bassins de Lakina et Balzac, les deux jeunes morses nés à Québec, et à celui d’Eddy, l’ours blanc, qui partagera son tout nouvel habitat avec deux nouveaux compagnons.

Ces mouvements attendus au cours des prochains mois sont rendus possibles grâce à un partenariat d’expertises avec le Zoo de Toronto. Les deux institutions accréditées ont convenu d’un échange, afin d’optimiser la recherche scientifique et de favoriser un environnement stimulant pour leurs animaux.

«Nous sommes fiers d’avoir comme partenaire cet acteur clé en matière de conservation et de recherche. Nous allons bonifier l’expérience des visiteurs et contribuer à de nouvelles recherches qui aideront les populations animales en milieu naturel», se réjouit la directrice de l’Aquarium du Québec, Elizabeth Tessier.

L’ours polaire mâle Eddy sera rejoint par deux autres mâles dans leur nouvel habitat dont l’agrandissement sera complété au printemps 2020. (Photo Métro Média – Archives)

Attractions printanières

D’ici quelques semaines, au terme de l’entente de deux ans avec le Vancouver Aquarium, les deux jeunes morses Lakina et Balzak reviendront aux bassins qui les ont vus naître en 2016 à Québec. Ils y rejoindront les deux morses adultes en résidence Arnaliaq, la femelle, et Boris, le mâle. En raison d’un manque d’espace et afin d’éviter une reproduction consanguine, les deux morses femelles, Arnaliaq et Lakina, quitteront au printemps pour le Zoo de Toronto, qui leur aménage un habitat tout neuf.

Parallèlement, l’Aquarium du Québec est à réaménager l’habitat de ses ours blancs pour en doubler la superficie. Pour la durée des travaux, les deux ours blancs pensionnaires de l’Aquarium sont hébergés au Polar Bear Habitat de Cochrane, en Ontario. Une fois la rénovation complétée au printemps, seul le mâle Eddy reprendra la direction de Québec. La femelle, Taïga, ira rejoindre trois autres ours polaires femelles au Zoo de Toronto, alors que deux mâles de Toronto, Hudson et Humphrey, viendront rejoindre Eddy.

Priorité aux orphelins du climat

Selon ce qu’explique Simon Boivin, Responsable des relations avec les médias, Sépaq, «le regroupement des espèces par sexe vise à limiter la reproduction en captivité des ours blancs, tel que recommandé par l’organisation North American Polar Bear Species Survival Plan. Cela permettra de prioriser l’adoption de jeunes ours blancs orphelins, dont l’habitat naturel est menacé par les changements climatiques».

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *